The Intersectionality of Dark Heritage: Overlapping histories of enslavement and incarceration

> Par Asquith, Wendy
   University of Nottingham
> Par Forsdick, Charles
   
> Paru le : 16.01.2018

L’INTERSECTIONNALITÉ DE L’ « HÉRITAGE SOMBRE » : CHEVAUCHEMENT DES HISTOIRES DE L’ESCLAVAGE ET DE L’INCARCÉRATION

L’article explore la façon dont le développement des études autour du « tourisme sombre » a eu tendance à mettre en relief les sous-catégories de cette pratique d’une manière séparée, souvent en omettant de reconnaître que les histoires et les mémoires coexistent dans les mêmes sites, soit en parallèle soit successivement. Prenant l’exemple du patrimoine de l’esclavage et celui de l’incarcération, il suggère qu’il faut étudier l’entrecroisement des différents récits du passé dans le domaine du patrimoine noir. En premier lieu, l’article examine comment et pourquoi le « tourisme noir » a eu tendance à sous-estimer les enjeux de cette intersectionnalité. La deuxième partie analyse l’intersectionnalité en évidence sur un certain nombre de sites du « tourisme noir », les différents modes de coexistence ou de juxtaposition des histoires et la façon dont elles sont gérées.

Mots clés : esclavage, hidark tourismstoires croisées, incarcération, intersectionnalité, patrimoine carcéral, prisons, tourisme sombre.