Ressources biblio- & sito- graphiques

> Par Marmigere, Florine
   
> Par Mesnard, Philippe
   Université Blaise Pascal Clermont-Ferrand / CELIS EA 4280
> Paru le : 05.12.2016

Sonderkommandos

Bibliographie (rassemblée par Florine Marmigere & Philippe Mesnard)

Le terme de Sonderkommando est polysémique et désigne plusieurs réalités qu’il est nécessaire d’évoquer ici, en avant-propos de cette bibliographie. En effet, par Sonderkommando, nous entendons, à la fois l’ « équipe spéciale » (sens littéral du terme allemand, Sonderkommando) de déportés qui étaient contraints à travailler et à vivre dans le quartier des crématoires d’Auschwitz et les hommes qui composaient ces équipes. Ainsi, le terme peut être utilisé au singulier comme au pluriel, son usage se déduisant du contexte.

On retrouve notamment, dans les camps d’extermination de l’Aktion Reinhardt mais aussi à Chełmno, des travailleurs ayant un statut et des tâches similaires à celles des Sonderkommandos d’Auschwitz – cependant, ils sont appelés les Arbeitsjuden (à Majdanek, ces « travailleurs de la mort », cf. MESNARD, Philippe (dir.), Sonderkommando et Arbeitsjuden. Les travailleurs forcés de la mort [Paris, Kimé, 2015], sont aussi appelés Sonderkommandos).

Par ailleurs, nous signalons que Sonderkommando a été utilisé pour d’autres circonstances telles que dans le cadre de l’Opération 1005 (1942-1944) qui visait à faire disparaître les traces et les preuves des atrocités commises dans les centres d’extermination par les Nazis – ces tâches étaient alors confiées à des déportés, appelés les Sonderkommandos 1005 qui devaient sortir les corps des victimes des fosses pour ensuite les brûler. Enfin, précisons que ce terme a aussi été employé pour désigner des nazis à propos des Einsatzgruppen – ces unités mobiles de tuerie sévissant à l’Est à partir de 1941, étaient subdivisés en Einsatzkommandos ou Sonderkommandos (les Sonderkommandos avaient un rôle d’informateurs et les Einsatzkommando menaient les actions de tuerie), ou pour les SS qui avaient pour tâche de gérer les camps de l’Aktion Reinhardt – ils étaient nommés les SS Sonderkommandos. Ces SS Sonderkommandos portaient le nom du camp d’extermination (SS Sonderkommando Treblinka par exemple) alors qu’à Chełmno, le SS Sonderkommando portait le nom du commandant du camp.

Plan de la bibliographie:

  1. Témoignages
    • Écrits (manuscrits) des membres du Sonderkommando
    • Recueils de manuscrits
    • Témoignages des membres survivants du Sonderkommando
      • Écrits – œuvres et dépositions
      • Témoignages à partir d’entretiens
    • Écrits d’ex-déportés sur les Sonderkommandos
    • Renseignements de provenance national-socialiste sur les Sonderkommandos
  2. Études
    • Sur Auschwitz-Birkenau en tant que centre d’extermination
    • Sur l’appareil d’extermination en lui-même
    • Sur le Sonderkommando
      • Définitions du Sonderkommando
      • Ouvrages/articles sur le Sonderkommando
      • Sur les photographies prises par les Sonderkommandos
      • Sur la révolte du 7 octobre 1944
    • Sur les écrits des Sonderkommandos
      • Les manuscrits
      • Les témoignages (écrits – dessins)
  1. Références aux Sonderkommandos dans la littérature – la fiction
    • Dans la littérature
    • Dans la bande dessinée
  2. Filmographie
    • Films de fiction traitant des Sonderkommandos
    • Films à valeur documentaire – contenant des témoignages ou portant sur les Sonderkommandos
    • Ouvrages / articles sur ces films de fiction ou documentaires
  3. Ressources en ligne

 1.Témoignages 

Écrits (manuscrits) des membres du Sonderkommando

Auteur inconnu (manuscrit retrouvé en 1952 et attribué à Lejb Langfus par Ber Mark), “Wotchłani zbrodni (Kronika oświęcimska nieznanego autora)” [Au centre du crime (chronique d’Auschwitz par un auteur inconnu)], in Biuletyn Żydowskiego Instytutu Historycznego, 9-10, 1954, p. 303-309.

Idem., [tr.italienne]  “Nell’abisso del crimine”, in Albert NIRENSTEJN, Ricordati cosa ti ha fatto Amalek, Torino, Einaudi, 1958, p. 409-413.

Idem., [tr.allemande], “Sonderkommando ; in Abgrund des Verbrechens”, in Hans Günther ADLER, Hermann LANGBEIN & Ella LINGENS-REINER, Auschwitz. Zeugnisse und Berichte, Fraunkfurt am Main, Europäische Verlagsanstalt, 1979 [1ère édition 1962], p. 74-77.

GRADOWSKI, Zalmen, (manuscrit retrouvé en 1945, à l’occasion de fouilles réalisées, près du KIII, par une Commission d’enquête de l’Armée soviétique) “Opamiętniku… członka Sonderkommando w obozie koncentracyjnym Oświęcim ” [Journal d’un membre du Sonderkommando du camp de concentration d’Auschwitz], in Biuletyn Żydowskiego Instytutu Historycznego, 71-72, 1969, p. 171-204.

Idem., (manuscrit retrouvé en 1945, lors des mêmes fouilles : ces deux documents ont été mis dans une seule et même gourde allemande en aluminium par l’auteur) In hartz fun Gehenem. A dokument fun Ojszwicer zonderkommando [Au cœur de l’enfer. Un document du Sonderkommando d’Auschwitz], Jerusalem, Chaim Wolnerman, 1977.

Idem., [tr. anglaise partielle, du 2e chapitre], “The Czech Transport: A Chronicle of the Auschwitz Sonderkommando”, in David G. ROSKIES (dir.) The Literature of Destruction. Jewish Responses to Catastrophe, Philadelphia-New-York, 1989.

Idem., [tr. allemande partielle, du 2ème chapitre], Im Herzen der Hölle”, in Miroslav KÁRNÝ & Raimund KEMPER (dir.), Theresienstädter Studien und Dokumente, Prag, Institut Theresienstädter Initiative/Verlag Academia, 1999.

Idem., [nouvelle traduction allemande, par Aurélia Kalisky] Salmen Gradowski. Die Zertrennung. Aufzeichnungen eines Mitgleids des Sonderkommandos, présentation par Almut SEIFFERT & Miriam TRINH, Frankfurt am Main, Suhrkamp, 2017.

Idem., [tr. espagnole intégrale par Varda Fizbein (pour le yiddish) & Juan Carlos Moreno Romo (pour le français)], En el corazon del infierno. Documento escrito por un Sonderkommando de Auschwitz – 1944, Philippe MESNARD & Carlo SALETTI (dir.), Barcelona, Anthropos, 2008.

Idem., [tr. française partielle, du 2e chapitre] “Megilot Auschwitz – Les Rouleaux d’Auschwitz (II)”, in Revue d’histoire de la Shoah-Le Monde Juif, 171, Des voix sous le cendre. Manuscrits des Sonderkommandos d’Auschwitz-Birkenau, Philippe MESNARD, Carlo SALETTI & Georges BENSOUSSAN (dir.), 2001.

Idem., [tr. française intégrale, par Batia Baum] Zalmen Gradowski, Au cœur de l’enfer. Document écrit d’un Sonderkommando d’Auschwitz, Philippe MESNARD & Carlo SALETTI (dir.), Paris, Éditions Kimé, 2001 [2nde édition préfacée par Pierre-Emmanuel Dauzat, Paris, Tallandier, collection Texto, 2009].

Idem., [nouvelle traduction française, par Batia Baum] Écrits I & II. Témoignage d’un Sonderkommando d’Auschwitz, présentation par Philippe MESNARD, Paris, Kimé, 2013.

Idem., [tr. italienne intégrale, par Anna Schaumann Wolkowicz & Batia Baum] salmen gradowski, Sonderkommando. Diario da un crematorio di Auschwitz, 1944, Philippe MESNARD & Carlo SALETTI (dir.), Venezia, Marsilio, 2002.

Idem., [tr. néerlandaise intégrale, par Ariane Zwiers & Justus van de Kamp], In het hart van de hel. Sonderkommando in de gaskamers en crematoria van Auschwitz, Philippe MESNARD & Carlo SALETTI (dir.), Laren, Verbum, 2008.

HERMAN, Chaim, (lettre retrouvée en 1945 par Andrzej Zaorski, sur cette découverte : un article de Jacek LEOCIAK, “Entre la France et la Pologne : les chemins de la liberté, les chemins de la Shoah”, Bulletin du Centre de Recherche français à Jérusalem, 22, 2011, https://bcrfj.revues.org/6461?lang=en ), in Ady BRILLE, Les techniciens de la mort, Paris, FNDIRP, 1976.

LANGFUS, Lejb, (manuscrit retrouvé en 1945, près du KIII, par un habitant de la ville d’Oświęcim, Gustav Borowcyk. Le document n’est versé au Musée d’Auschwitz qu’en 1970 (par Wojciech Borowcyk, le frère de Gustav) d’où sa première publication tardive), “Wysiedlenie” [la Déportation], in Zesztyty Oświęcimskie, 14, 1972.

Idem., [tr. allemande], in Hefte von Auschwitz, 14, 1973, p. 17-72.

LEWENTHAL, Zalmen, (manuscrit retrouvé en 1961, près du KIII), “Rękopis Zelmana Lewentale” [manuscrit de Zalmen Lewental], in Szukajcie w popiołach: Pazpiery znalezione w Oświęcimiu, Łódź, Wyd. Łódźkie, 1965, p. 125-130.

Idem,. (retrouvé en 1961, près du KIII), “Zapiski… (więźnia obozu w Brzezince)” [Annotation… (d’un prisonnier de Birkenau)], in Tygodnik Powszechny, 17, 1967.

Idem., (retrouvé en 1962, lors d’une deuxième vague de fouilles – à la suite de la découverte des premiers écrits de Zalmen Lewenthal, toujours près du KIII), “Pamiętnik członka Sonderkommando Auschwitz II” [Journal d’un membre du Sonderkommando d’Auschwitz II], in Biuletyn Żydowskiego Instytutu Historycznego, 65-66, 1968, p. 211-233.

NADSARI, Marcel, (manuscrit, rédigé en grec, retrouvé en 1980, près du KIII, lors de travaux d’aménagement et de nettoyage),  “Handschrift von Marcel Nadsari”, in Inmitten des grauenvollen Verbrechens. Handschriften von Mitgliedern des Sonderkommandos, Oświęcim, Verlag des Staatlichen Auschwitz-Birkenau Museums, 1996, p. 270-274.

Idem.,[tr.anglaise], « The buried manuscript of Marcel Nadjary », in Tomai PHOTINI, Greeks in Auschwitz-Birkenau, Papazisis Publishers, 2009 [dans cet ouvrage se trouvent une transcription du manuscrit de Marcel Nadsari (p. 160-167) et des mentions sur la révolte du Sonderkommando en octobre 1944 (p. 148-149)]. De même, on trouvera une édition de texte de Nadsari in SALETTI, Carlo (dir.), La voce die sommersi. Manoscritti ritrovati di membri del Sonderkommando di Auschwitz, Venezia, Marsilio, 1999.

Recueils de manuscrits

MARK, Ber, Meggilah Auschwitz, Tel-Aviv, Israël Book, 1977 [contient les écrits de Zalmen Gradowski (en partie), de Zalmen Lewenthal et de Lejb Langfus].

Idem., [tr. anglaise], The Scrolls of Auschwitz, Tel-Aviv, Am Oved Publishers, 1985.

Idem., [tr. française], Des voix dans la nuit. La résistance juive à Auschwitz-Birkenau, Paris, Plon, 1982 [contient les écrits de Zalmen Gradowski [p.191-244], de Lejb Langfus [p.245-264], de Zalmen Lewenthal [p.265-310] et la lettre de Chaim Herman [p.325-330] (lettre retrouvée en 1945 par Andrzej Zaorski, sur cette découverte : un article de Jacek LEOCIAK, “Entre la France et la Pologne : les chemins de la liberté, les chemins de la Shoah”, Bulletin du Centre de Recherche français à Jérusalem, 22, 2011, https://bcrfj.revues.org/6461?lang=en ). De plus, Ber Mark cite des visions d’anciens déportés sur les Sonderkommandos dans le chapitre qui est dédié à ces derniers].

Sur la traduction française de l’ouvrage de Ber Mark : “De terribles scènes”, Le Monde, 26/11/1982, http://www.lemonde.fr/archives/article/1982/11/26/de-terribles-scenes_2896820_1819218.html?xtmc=sonderkommando&xtcr=57].

“Wśród koszmarnej zbrodni. Rękopisy członków Sonderkommando” [en présence du crime. Manuscrit des Sonderkommandos], in Zesztyty Oświęcimskie, nr. specjalny 2, 1971.

Idem., [tr. allemande], “Inmitten des grauenvollen Verbrechens. Handschriften von Mitgliedern des Sonderkommandos”, in Hefte von Auschwitz, Sonderheft 1, 1972 [contient la déposition d’Alter Feinsilber de mai 1945 pour le procès de Cracovie de 1946 (p.32-71) et les écrits retrouvés de Zalmen Gradowski (p.79-114), d’un auteur inconnu (p.118-129), de Zalmen Lewental (p.138-189) et de Chaim Herman (p.193-203)].

Idem., [tr. anglaise], Admist a Nightmare of Crime. Manuscripts of Members of Sonderkommando, Oświęcim, Publication of State Museum at Oświęcim, 1973 [contient la déposition d’Alter Feinsilber [p.31-70], les écrits de Zalmen Gradowski [p.75-110], de l’auteur inconnu [p.112-124], de Zalmen Lewenthal [p.130-180] et la lettre de Chaim Herman [p.181-190].

Wśród koszmarnej zbrodni. Notatki członków Sonderkommando [En présence du crime. Notes des prisonniers du Sonderkommando], Oświęcim, Państwowego Muzeum w Oświęcimiu, 1975 [contient la déposition d’Alter Feinsilber et les écrits retrouvés de Zalmen Gradowski, d’un auteur inconnu, de Zalmen Lewental, de Chaim Herman et de Lejb Langfus].

Idem., [tr. allemande], Inmitten des grauenvollen Verbrechens. Handschriften von Mitgliedern des Sonderkommandos, Oświęcim, Verlag des Staatlichen Auschwitz-Birkenau Museums, 1996 [contient les déposition d’Alter Feinsilber [p.73-60], écrits de Lejb Langfus [p.61-129, de Zalmen Gradowski [p.137-172], de l’auteur inconnu [p.177-185], de Zalmen Lewenthal [p.192-251], la lettre de Chaim Herman [p.259-265] et enfin le manuscrit de Marcel Nadsari [p.270-274].].

RUTKOWSKI, Adam (présentation), Trois documents d’Auschwitz-Birkenau”, in Le Monde juif, 56 (numéro spécial sur le 25e anniversaire de la libération d’Auschwitz), 1969, p. 19-39 [contient des extraits des manuscrits de Zalmen Lewenthal – de Lejb Langfus et le témoignage de Dov Paisikovic (conservé au CDJC). Cependant, les textes de Lewenthal et de Langfus ne sont pas ceux que l’on connaît aujourd’hui, par les présentes éditions, notamment pour le manuscrit de Lewenthal qui est en partie illisible (conditions de conservation) ce qui ne permet pas de le transcrire dans sa totalité. Or, dans ce numéro du Monde juif, le texte apparaît lisse, sans lacune, l’écrit de l’auteur a été étoffé et coupé (certains passages du manuscrit n’y figurent pas). Ces textes proviennent d’une édition polonaise (cf. Adam Rutkowski qui est un Juif polonais) qui aurait été traduite en français pour la revue : le manuscrit de Lejb Langfus a été publié par la revue de l’Institut juif d’Histoire à Varsovie, “Bleter far Geschichte en 1954 (tome VII, cahier I) quant à celui de Zalmen Lewenthal, il n’est publié qu’en 1968, par le Bulletin d’Institut juif d’Histoire (n°65-66). Néanmoins, la question de la forme du texte reste entière : pourquoi ce témoignage n’est pas transmis dans sa forme initiale ? Il pourrait s’agir d’une édition polonaise censurée. Mais pour corroborer totalement cette hypothèse de censure, il faut s’attacher aux éditions polonaises précisément et consulter les archives du Monde juif afin de comprendre les circonstances de la publication de ces documents dans la revue].

Des Voix sous la cendre. Manuscrits des Sonderkommandos d’Auschwitz-Birkenau, Georges BENSOUSSAN, Philippe MESNARD & Carlo SALETTI (dir.), Paris, Calmann-Lévy, 2005 (1ère édition : numéro 171 du Monde Juif/ Revue d’Histoire de la Shoah, 2001), [contient les manuscrits (en partie) de Zalmen Gradowski, Lejb Langfus et Zalmen Lewenthal ; les dépositions de Szlama Dragon, Henryk Tauber et Alter Feinsilber de mai 1945 pour le procès de Cracovie de 1946 ainsi que le témoignage de Yakov Gabbay recueilli par Gideon Greif]

Sur ce dernier ouvrage cité, dans la presse, l’article d’Eric Conan : “Les témoins oubliés”, L’Express, 17/01/2005, http://www.lexpress.fr/actualite/societe/les-temoins-oublies_487317.htm.

SALETTI, Carlo (dir.), La voce die sommersi. Manoscritti ritrovati di membri del Sonderkommando di Auschwitz, Venezia, Marsilio, 1999.

SALETTI, Carlo (dir.), Testimoni della catastrofe. Deposizioni di prigionieri del Sonderkommando ebraico di Auschwitz-Birkenau (1945), Verona, Ombre Corte, 2004.

  • Témoignages des membres survivants du Sonderkommando
    • Écrits, œuvres et dépositions

COHEN, Leon, From Greece to Birkenau: the Crematoria workers’ uprising, Tel-Aviv, Salonika Jewry Research Center, 1996.

CYWINSKI, Piotr M.A, Zagłada. W pamięci więźnów Sonderkommando, Oświęcim, Państwowego Muzeum w Oświęcimiu, 2015 [compilation des voix des Sonderkommandos qui résonnent, dans cet ouvrage, à l’unisson selon différentes thématiques].

DRAGON, Shlomo, “Protokoll”, in Franciszek PIPER, Die Zahl der Opfer von Auschwitz, Oświęcim, Verlag Staatliches Museum in Oświęcim, 1993, p. 203-225.

GERTNER, Shaye, “Zonderkommando in Birkenau”, in GLATSTEIN, Jacob, KNOX, Israel & MARGOSHES, Samuel (dir.), Anthology of Holocaust Literature, Philadelphia, Jewish Publications Society of America, 1968, p.141-147.

KLARSFELD, Serge, David Olère. Un peintre au Sonderkommando à Auschwitz, New York, The Beate Klarsfeld Foundation, 1989.

LANGBEIN, Hermann, Der Auschwitz-Prozeß. Eine Dokumentation, Wien, Europa Verlag, 1965 [extraits des dépositions au tribunal d’Auschwitz de Filip Müller, Dov Paisikovic et Milton Buki].

MANDELBAUM, Henryk, … et je fus affecté au Sonderkommando”, in Témoins d’Auschwitz, Oświęcim, Le Musée d’État d’Auschwitz-Birkenau, 1998, p. 341-350.

MÜLLER, Filip, Sonderbehandlung. Drei Jahre in den Krematorien und Gaskammern von Auschwitz, deutsche Bearbeitung von Helmut Freitag, Steinhausen, München 1979

Idem., [tr.française] Trois ans dans une chambre à gaz d’Auschwitz, Paris, Pygmalion/Gérard Watelet, 1980.

Idem., [tr.anglaise], Eye witness Auschwitz : Three years in the gas chamber, Chicago, Ivan R. Dee, 1999.

MÜLLER, Filip, Trois ans dans une chambre à gaz d’Auschwitz, Paris, Pygmalion/Gérard Watelet, 1980 [éd. originale : Sonderbehandlung. Drei Jahre in den Krematorien und Gaskammern von Auschwitz, deutsche Bearbeitung von Helmut Freitag, Steinhausen, München 1979].

[En hommage à Filip Müller, décédé en novembre 2013, l’article de KILIAN, Andreas, “In Memoriam : Filip Müller”, in Holocaust and Genocide Studies, 29, 2015, volume 2, p. 348-350 mais il s’agit d’une version traduite et réduite de la version originale, publiée dans le Bulletin of the Lagergemeinschaft Auschwitz – Freundeskreis der Auschwitzer, décembre 2014, p. 26-39].

OLER, Alexandre, Un génocide en héritage, Paris, Wern, 1999 [contient les dessins de David Olère, son père. Une exposition temporaire au Mémorial de la Shoah, intitulée “Au Cœur de l’Enfer”, de janvier à mars 2005, a été dédiée à l’œuvre de David Olère – la visibilité de ses dessins est cependant limitée, pour cela, voir l’article de Véronique Chevillon, “Entendre David Olère”, in MESNARD, Philippe (dir.), Sonderkommando et Arbeitsjuden. Les travailleurs forcés de la mort, Paris, Kimé, 2015, p. 165-182].

OLER, Alexandre, Les clémentines sans pépins [et autres poèmes], Paris, Saint Germain des Prés, 1997-2003 [les poèmes du fils sont illustrés des dessins du père, David Olère].

ROSIN, Arnost, “Testimony of a Sonderkommando survivor”, in The Voice of Auschwitz Survivors in Israel, 23, 1983, p. 5-7.

TAUBER, Henrik, “Protokoll der Aussage des früheren Häftlings des KL Auschwitz und Angehörigen des Sonderkommando Henryk Tauber”, in Auschwitz 1940-1945. Studien zur Geschichte des Konzentrations- und Vernichtungslagers Auschwitz, Oświęcim, Verlag des Staatlichen Museums Auschwitz-Birkenau, 1999, volume III, p. 273-302.

Idem., [tr.française], « Procès-verbal de la déclaration du membre du Sonderkommando Henryk Tauber », in Auschwitz 1940-1945. Les problèmes fondamentaux de l’histoire du camp, Oświęcim, Musée d’Etat d’Auschwitz-Birkenau, 2011, p.316-343.

Témoignages à partir d’entretiens

FROMER, Rebecca, The Holocaust Odyssey of Daniel Bennahmias, Sonderkommando, Tuscaloosa, University of Alabama Press, 1993.

GABBAY, Yakov, [Témoignage], in SHMUEL, Raphaël, Be-Netivè Scheol, Tel-Aviv, The Institute for the Research of Salonica Jewry.

GREIF, Gideon, Wir weinten tränenlos… Augenzeugenberichte der jüdischen « Sonderkommandos » in Auschwitz, Köln, Böhlau Verlag, 1995 [entretiens avec Josef Sackar, Shlomo Dragon, Yakov Gabbay, Eliezer Eisenschmidt, Shaul Chazan et Leon Cohen / sur l’ouvrage de Gideon GREIF : BERENBAUM, Michael, “Weeping without Tears. Gideon Greif, We wept without Tears, l’article de Testimonies of the Jewish Sonderkommando from Auscwhitz (Hebrew)”, in Yad Vashem Studies, XXIX, 2001, p. 433-445 ou encore la rencension de l’ouvrage par LOWER, Wendy, in Holocaust and Genocide Studies, 21, 2007, volume 1, p. 132-135].

Idem., [tr.anglaise], We wept without tears… Testimonies of the Jewish Sonderkommando from Auschwitz, London-New Haven, Yale University Press, 2005.

LANZMANN, Claude, Shoah, Paris, Éditions Fayard, 1985.

Idem., Le Lièvre de Patagonie, Paris, Gallimard, 2009.

OLLA, Roberto, Le non persone. Gli italiani nella Shoah, Roma, RAI-ERI, 1999 [mention sur Shlomo Venezia].

POLUDNIAK, Jan, Zonder. Rozmowa z członkiem Sonderkommando Henrykiem Mandelbaumem, Katowice-Sosnowiec, Sosnowiecka Oficyna Wydawniczo-Autorska « Sowa-Press », 1994 [entretien avec Henryk Mandelbaum].

SACKAR, Josef, “In the Very Midst of Hell. Testimony of a Former Sonderkommando Prsioner in Birkenau, Interview with Gideo Greif” (Hebrew), in Edut, 7, 1992, p. 99-113.

VENEZIA, Shlomo, “Schlomo Venezia, ex-deportato di Auschwitz. Testimonianza tenuta a S. Melania il genniao 2001 in occasione della prima Giornata della memoria”, 2001, http://www.gliscritti.it/approf/shoa/shlomo/shlomo.htm.

Idem., Sonderkommando Auschwitz, Milano, Rizzoli, 2007.

Idem., Sonderkommando. Dans l’enfer des chambres à gaz, en collaboration avec Béatrice Pasquier, préface de Simone Veil, Paris, Albin Michel, 2007, 2nde édition Le Livre de Poche, 2009 [Recension de l’ouvrage de Shlomo Venezia par STEINBACHER, Sybille, in Holocaust and Genocide Studies, 25, 2011, volume 2, p. 316-319].

Idem., “Témoignage sur les Sonderkommandos”, in Cités, 36, 2008, p. 119-124 [consultable en ligne : http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=CITE_036_0119]

Idem., “L’ebreo costretto a lavorare ai forni di Auschwitz”, in Il Gironale, 18 janvier 2002, p. 1-16.

[En hommage à Shlomo Venezia : AMARDEIL, Patricia, “Shlomo Venezia n’est plus” ; FONTANA, Laura, “Shlomo Venezia, le témoin des chambres à gaz d’Auschwitz-Birkenau”, in Le Monde juif/ Revue d’Histoire de la Shoah, 198, 2013, p. 383-396].

Écrits d’ex-déportés sur les Sonderkommandos

ADELSBERGER, Lucie, Auschwitz. Ein Tatsachenerich. Das Vermächtnis der Opfer für uns Juden und für alle Menschen, Berlin, Lettner Verlag, 1956.

ALTMANN, Erich, Im Angesicht des Todes. 3 Jahre in deutschen Konzentrationslagern Auschwitz – Buchenwald – Orianenburg, Luxemburg, Luxemburgensia Verlag, 1947.

ASCOLI, Marta, Auschwitz è di tutti, Trieste, LINT, 1998.

BACON, Yehuda, témoignage à la suite d’un entretien réalisé par Liz ELSBY & Merav JANO, 2016, http://www.yadvashem.org/yv/en/education/interviews/yehuda_bacon.asp

BALBIN, André, De Lodz à Auschwitz, Nancy, Presses Universitaires de Nancy, 1989 [André (Abraham) Balbin a été affecté au Leichenträgerkommando puis au Begrabungskommando au cours de l’année 1942 – des kommandos qui ont une proximité directe avec le Sonderkommando du fait de leurs tâches].

BENDEL, Paul, ““Les Crématoires”. “Le Sonderkommando””, in Témoignages sur Auschwitz, Paris, Édition de l’Amicale des Déportés d’Auschwitz, 1946 [Paul Bendel est médecin du Sonderkommando (pour le K. II puis le K. V) en 1944], p.159-164.

Idem., « Le Sonderkommando à Auschwitz », in Tragédies de la déportation. 1940-1945. Témoignages de survivants des camps de concentration allemands (choisis et présentés par Olga Wormser et Henri Michel), Paris, Hachette, 1954, p.438-443.

Idem., “Testimony of Doctor Charles Bendel”, in Raymond PHILLIPS (dir.), Trial of Joseph Kramer and Forty-Four Others (The Belsen Trial), London, Wiliam Hodge and Compagny, 1949, p. 132-133.

BENROUBI, Maurice, Le petit arbre de Birkenau, Paris, Albin Michel, 2013 [Maurice Benroubi a été affecté un court temps au Sonderkommando en juillet 1942 – il avait alors pour tâche de creuser des fosses et d’y déposer le corps des victimes de la chambre à gaz mais il ne reconnaît pas cette affectation : pour lui, il n’a pas été un membre du Sonderkommando – il a une vision très péjorative des prisonniers du kommando spécial (cf p. 47). Il a travaillé par la suite dans le sous-camp de Jawichowitz].

BERNARD, Marthe-Hélène, Deux ans dans les camps de concentration nazis, d’après le récit de Georges Wierzbicki, Paris, Le Déporté, 1958.

DATNER, Szymon, “Pamiętnik znaleziony w Oświęcimiu”… i brozcząc we krwi swojej żyć będziesz” [Journal retrouvé à Auschwitz… “Je vais vivre immergé dans le sang”], in Nowa Kultura, 4, 1962, p. 6-7.

Idem., “Prochy Oświęcimia. Pamiętnik pisany u progu krematorium” [Les cendres d’Auschwitz. Journal écrit au coeur du crématoire], in Za Wolność i Lud, 23, 1962, p. 8-9.

DELBO, Charlotte, Aucun de nous ne reviendra (Auschwitz et après I), Paris, Éditions de Minuit, 1970, p. 83.

FIDERKIEWICZ, Alfred, Brzezinka: Wspomnienia z obozu [Birkenau : Memories from the camp], Warsaw, 1965, p. 132-187.

GARBARZ, Moshe & Elie, Un survivant, Paris, Plon, 1984.

GRAF, Karin, Zitronen aus Kanada. Das Leben mit Auschwitz des Stanislaw Hantz. Biografische Erzählungen, Oświęcim, Verlag Museums Auschwitz-Birkenau, 1998.

HART, Kitty, I am alive. The horrifying eye witness account of Auschwitz & Birkenau, London – New York – Toronto, Abelard Schuman, 1961 [éd. originale : Aber ich lebe, Hamburg, 1961].

Idem., Return to Auschwitz. The Remarkable Life of a Girl who survived the Holocaust, New York, Atheneum, 1981.

JEZIERSKA, Maria Elzbieta, “Pamiętnik znaleziony w Oświęcimu” [journal d’une sélection à Auschwitz], in Nowa Kultura, 7, 1962.

Idem., “Archeologia oświęcimska” [Archéologie à Auschwitz, in Tygodnik Powszechny, 5, 1963.

KIELAR, Wiesław, Anus mundi. Cinq ans à Auschwitz, Paris, Laffont, 1980 [éd.originale: Anus mundi. Wspomnienia oświęcimskie, Kraḱ́ów, 1972].

KOMENDA, Janina, Lager Brzezinka [The Birkenau Camp], Warsaw, 1986, p. 100.

LACHS, Simon, Souvenirs de la maison des morts, Paris, 1945, p.50-53.

LENGYEL, Olga, Souvenirs de l’au-delà, Paris, Éditions du Bateau ivre, 1946.

LETTICH, André, Trente-quatre mois dans les Camps de Concentration. Témoignage sur les crimes “scientifiques” commis par les médecins allemands, Tours, Imprimerie Union Coopérative, 1946 [André Lettich a été médecin du Sonderkommando de l’hiver 1942 à mars 1943 : il a connu le Bunker I, le KII et le KIII].

LEVI, Primo & DEBENEDETTI, Leonardo, “Rapporto sulla organizzazione igienico-sanitaria del campo di concentramento per ebrei di Monowitz (Auschwitz, Alta Slesia)”, in Minerva Medica, XXXVII, p. 535-544.

Idem., [tr.française par C. Petitjean], Rapport sur Auschwitz, édition critique par Philippe MESNARD, Paris, Kimé (collection Le Sens de l’Histoire), 2005, 2005, p. 79-82.

MENASCHE, Albert, Birkenau (Auschwitz II) by… member 124454. Memoirs of an eye-witness, New York, Isaac Saltiel, 1947.

MICHALOWSKI-DYAMANT, Maryla, “Une survivante raconte”, in Le Monde juif, 154, 1995 [brève évocation de la révolte des Sonderkommandos, p. 135-136].

NAHON, Marco, Birkenau. The Camp of Death, Tuscaloosa-London, University of Alabama Press, 1989 [traduit en français : « Birkenau : le camp de la mort », en seconde partie du témoignage d’Elie Jaffré, Je reviens du camp de Bergen-Belsen, Gözlem, 1992].

NYISZLI, Miklós, “SS Obersturmführer Dr. Mengele. Journal d’un médecin déporté au crématorium d’Auschwitz” in Les Temps modernes, 65-66, 1951.

Idem., Médecin à Auschwitz. Souvenirs d’un médecin déporté, Paris, René Julliard, 1961.

Extraits du témoignage de Miklós Nyiszli in Ady BRILLE, Les techniciens de la mort, Paris, FNDIRP, 1976, p.170 ; 179 et 266.

Idem., « Sonderkommando », in ADLER, Hans Günther ; LANGBEIN, Hermann & LINGENS-REINER, Ella, Auschwitz. Zeugnisse und Berichte, Frankfurt am Main, Europaïsche Verlagsansatalt, 1979, p.64-73.

Idem., Im Jenseits der Menschlichkeit. Ein Gerichtsmediziner in Auschwitz, édition révisée par Andreas KILIAN & Friedrich HERBER, Berlin, 2005 [article de Gideon GREIF sur cet ouvrage : http://www.yadvashem.org/yv/en/education/books/beyond_humanity.asp].

Idem., A doctor’s eyewitness account, New York, Arcade Publishing, 1993.

Idem., I was doctor Mengele’s assistant, Oświęcim, Auschwitz-Birkenau State Museum, 2001.

OPPENHEIMER, Jean, Journal de route. 14 mars-9 mai 1945, Paris, Fondation pour la Mémoire de la Shoah-Le Manuscrit, 2006 [Jean Oppenheimer recueille notamment dans son ouvrage deux témoignages de déportés qui auraient été affectés au Sonderkommando, p. 69-76].

PIAZZA, Bruno, Perché gli altri dimenticano. Un italiano ad Auschwitz, Milano, Feltrinelli, 1956.

“Quelques témoignages sur le drame juif en Europe (1939-1945)” (compilation d’extraits de témoignages réalisée par Roger Berg), in Le Monde Juif, 95, 1975 [contient des témoignages de déportés évoquant les chambres à gaz et le Sonderkommando, p.73-102].

RAJNER, Helena, “O członkach Sonder” [sur les membres du Sonderkommando], in Nowa Kultura, 10, 1962.

ROGERIE, André, “Un témoignage hors pair”, in Le Monde Juif, 125, 1987, p. 2-14 (auteur de Vivre, c’est vaincre, Hérault Editions, 1988 [1ère édition : 1945]).

RYCHLICK, Maria, Smierc daje zycie [Death gives life], Kraków, 1967.

SARCEY-SLIWKA, Paulette, “Tout à coup nous entendons une formidable explosion”, in La Lettre des résistants et déportés juifs, 52, 2001, p. 8.

SEDEL, Alfred, Habiter les ténèbres, Paris, Métaillé, 1990.

Idem., “Sonderkommando”, in Le Monde Juif, 134, 1989, p. 75-80 [témoigne sur son affectation en tant que médecin du Sonderkommando].

SEVILLIAS, Erriko, Athens-Auschwitz, Lycabettus Press, 1983.

STROUMSA, Jacques, Tu choisiras la vie. Violiniste à Auschwitz, Paris, Les Éditions du Cerf, 1998.

STRYJ, Franciszek, W cieniu Krematorium: Wspomnienia z dziesięciu hiterowskich więzień i obozów koncentracyjnych [In the shadow of the Crematorium: Memories of ten prisons and concentration camps], Katowice, 1965, p. 245-249.

SZMAGLEWSKA, Seweryna, Smoke over Birkenau, New-York, Henry Holt & Co, 1947 [édition originale: Dymy nad Birkenau, Warszawa, 1945].

SZMULEWSKI, David, “Umierali stojac” [On mourait debout], in Za Wolność i Lud, 2, 1963.

Idem., « La Résistance à Auschwitz », in Témoignage. 1940-1980. 35ème anniversaire de la libération des camps nazis, Paris, AADJF, 1980, p.15.

Idem., Zikhroyne’s fun vidershtand in Oyshvits-Birkenau [Souvenirs de la Résistance dans le Camp d’Auschwitz-Birkenau], mise en forme par Noe Gruss, Paris, Published by author, 1984.

VAISMA, Sima, “Une déportée à Auschwitz témoigne” [témoignage rédigé en 1945], in Le Monde Juif, 140, 1990, p. 164-166.

VRBA, Rudolf & BESTIC, Alan, Je me suis évadé d’Auschwitz, Paris, Éditions J’ai lu, 2004 [1ère édition: 1964].

WAJSBLAT, Jo & LAMBERT, Gilles, Le témoin imprévu, Paris, Editions C.O.L, 2001, p.17-26 et p.121-124.

WIESEL, Elie, Signes d’Exode, Paris, Éditions Grasset & Fasquelle, 1985 [Wiesel écrit principalement sur les manuscrits du Sonderkommando qu’il connaît de l’ouvrage de Ber Mark dont il reprend le titre pour un des chapitres de Signes d’Exode].

ZIRULNICKIJ, Mordechai, in GROSSMAN, Vassili, ERENBURG, Ilja & LUSTIGER, Arno, Das Schwarzbuch. Der Genozid an der Sowjetischen Juden, Hamburg, 1994 [tr. italienne: “Ventisei mesi ad Auschwitz”, in Il libro nero. Il genocidio nazista nei territory sovietici 1941-1945, Milano, Mondadori, 1999, p.718-731].

ZYWULSKA, Krystyna, J’ai survécu à Auschwitz, Varsovie, éditions Polonia, 1956.

Renseignements de provenance nationale-socialiste sur les Sonderkommandos

Auschwitz vu par les SS, Oświęcim, Le Musée d’État d’Auschwitz-Birkenau, 1994.

HÖSS, Rudolf, Le commandant d’Auschwitz parle, Paris, La Découverte, 1995 [publication d’un extrait de la déposition de Höss dans le Monde juif, 68, 1972, p. 21-24].

ZMIJEWSKAZ-WISNIEWSKA, Anna, “Zeznania szefa krematorium Ericha Mushsfeldta na temat byłego obozu koncentracyjnego w Lublinie (Majdanek)” [Déposition du commandant du crématorium de l’ex-camp de concentration de Lublin-Maïdanek, Erich Mushsfeldt], in Zeszyty Majdanka, I, 1965.

2.Études

Sur Auschwitz-Birkenau en tant que centre d’extermination

  1. VV., Auschwitz. Camp de concentration et d’extermination, Oświęcim, Le Musée d’État d’Auschwitz-Birkenau, 1994.

AA.VV., Auschwitz 1940-1945, “La construction et l’organisation du camp” (volume 1), Oświęcim, Le Musée d’État d’Auschwitz-Birkenau, 2011.

CYWINSKI, Piotr, LACHENDRO, Jacek, SETKIEWICZ, Piotr (dir.), Auschwitz from A to Z. An Illustrated History of the camp, Oświęcim, Musée d’Etat d’Auschwitz-Birkenau, 2013.

CZECH, Danuta, Kalendarium der Ereignisse im Konsentrationslager Auschwitz-Birkenau 1939-1945, Hamburg, Rowohlt, 1989.

Idem., “Kalendarium der wichtigsten Ereignisse aus der Geschichte des KL Auschwitz”, in Auschwitz 1940-1945. Studien zur Geschichte des Konzentrations- und Vernichtungslagers Auschwitz, Oświęcim, Verlag des Staatlichen Museums Auschwitz-Birkenau, 1999, volume V.

FORGES, Jean-François & BISCARAT, Pierre-Jérome, Guide historique d’Auschwitz, Paris, Autrement, 2011 [passage sur le Sonderkommando : p.147-149].

KLEE, Ernst, Auschwitz. Täter, Gehilfen, Opfer und was aus ihnen wurde. Ein Personenlexicon, Frankfurt am Main, S. Fisher Verlage, 2013.

KRAUS, Ota & KULKA, Erich, Die Todesfabrik, Berlin, Kongress-Verlag, 1957.

LANGBEIN, Hermann, “Auschwitz: The History and Characteristics of the Concentration and Extermination Camp”, in Yisrael GUTMAN & Avital SAF (dir.) The Nazi Concentration Campser Auschwitz-Process. Eine Dokumentation, Jerusalem, Yad Vashem, 1984, p. 273-289.

PIPER, Franciszek, Arbeitseinsatz der Häftlinge aus dem KL Auschwitz, Oświęcim, Verlag des Staatlichen Museums Auschwitz-Birkenau, 1995.

Idem., “Die Rolle des Lagers Auschwitz bei der Verwirklichung der nationalsozialistichen Ausrottungspolitik. Die doppelte Funktion von Auschwitz als Konzentraslager und als Zentrum der Judenvernichtung”, in Ulrich HERBERT, Karin ORTH & Christoph DIECKMANN, Die nationalsozialistischen Konzentrationslager. Entwicklung und Struktur, Göttingen, Wallstein Verlag, 1998, volume II, p.390-414.

Idem., “Auschwitz Concentration Camp. An Historical Outline – Objectives, Task and Extermination Methods”, in Ysrael GUTMAN & Bella GUTTERMAN, Jerusalem- Oświęcim, Yad Vashem & The Auschwitz-Birkenau State Museum, 2002, p.15-41.

POLIAKOV, Léon, Auschwitz, Julliard, 1964 [contient la déposition de Dov Paisikovic pour le procès d’Auschwitz – conservée au CDJC].

SEHN, Jan, Le camp de concentration d’Oświęcim-Brzezinka (Auschwitz-Birkenau), Warszawa, Wydawnictwo Prawnicze, 1957, p.131-159 [édition originale, en polonais, publiée en 1956].

SEHN, Jan, Le camp de concentration d’Oświęcim-Brzezinka (Auschwitz-Birkenau), Warszawa, Wydawnictwo Prawnicze, 1961.

SESSI, Frediano, Auschwitz. 1940-1945, Paris, Kimé, 2014.

STEINBACHER, Sybille, Auschwitz: Geschichte und Nachgeschichte, München, C. H. Beck Verlag, 2004.

STRZELECKI, Andrzei, Endphase des KL Auschwitz. Evakuirung, Liquidierung und Befreiung des Lagers, Oświęcim, Verlag des Staatlichen Museums Auschwitz-Birkenau, 1995.

Idem., “Wykorzystanie zwłok ofiar obozu” [L’exploitation des corps des victimes du camp], in Zesztyty Oświęcimskie, 21, 1995.

SWIEBOCKI, Henryk (dir.), London wurde informiert… Berichte von Auschwitz-Flüchtlingen, Staatliches Museum Auschwitz-Birkenau, 1997.

VAN PELT, Robert Jan & DWORK, Debórah, Auschwitz. 1270 to the present, New Haven-London, Yale University Press, 1996.

WELLERS, Georges, “Historique du camp d’Auschwitz”, in Le Monde juif, 75-76, 1956 [évocation de l’augmentation de l’effectif avec l’accélération du processus d’extermination (p. 50), des tâches (p. 51) ainsi que de la révolte du Sonderkommando que Georges Wellers, dans cet article, date du 6 octobre 1944 or celle-ci a eu lieu le 7, des imprécisions sont aussi à noter sur le bilan de cet événement (p. 53)].

WIEVIORKA, Annette, “Le plus grand centre de mise à mort”, in L’Histoire, 294, 2005, p. 32-37.

WORMSER-MIGOT, Olga, Le retour des déportés. Quand les Alliés ouvrirent les portes…, Bruxelles, Éditions Complexe, 1985.

Sur l’appareil d’extermination en lui-même

DESBOIS, Patrick (Père), Porteur de mémoires. Sur les traces de la Shoah par balles, Neuilly-sur-Seine, Editions Michel Lafon, 2007.

GREIF, Gideon, “Gas Chamber”, in Walter LAQUEUR (dir.), The Holocaust Encyclopedia, New Haven/ London, Yale University Press, p. 227-241.

KALTHOFF, Jürgen & WERNER, Martin, Die Händler des Zyklon B. Tesch & Stabenow. Eine Firmen-Geschichte zwischen Hamburg und Auschwitz, Hamburg, VSA Verlag, 1998.

KEREN, Daniel, McCARTHY, Jamie, MAZAL, Harry W., “The Ruins of the Gas Chamber: a Forensie Investigation of Crematoriums at Auschwitz I and Auschwitz-Birkenau”, in Holocaust and Genocide Studies, 18, 2004, volume 1, p. 68-103.

KILIAN, Andreas, “Krematoriums-Archäologie in Auschwitz. Geschichte einer Wiederentdeckung”, in Mitteilungsblatt der Lagergemeinschaft Auschwitz, Freundeskreis der Auschwitzer, 36ème année, 2016, volume 1, p. 18-24.

KOGON, Eugon, LANGBEIN, Hermann, RÜCKERL, Adalbert, Les chambres à gaz secret d’État, Paris, Éditions de Minuit, 1987.

LANGBEIN, Hermann, “Coup d’oeil sur la littérature néo-nazie”, in Le Monde Juif, 78, 1975, p. 8-20 [évocation des témoignages des Sonderkommandos, p. 11, pour contrer les propos négationnistes sur l’inexistence des chambres à gaz].

PERSITZ, Hélène & WELLERS, Georges, “L’affaire Mermelstein et les révisionnistes de l’histoire ou comment l’arrogant provocateur est tombé dans le piège qu’il avait tendu”, in Le Monde Juif, 122, 1986 [utilisation des témoignages des Sonderkommandos (p. 87-88) pour prouver l’existence des chambres à gaz, existence démentie dans les années 1970-1980 par le mouvement négationniste].

PIPER, Franciszek, “Gas Chambers and Crematoria”, in Yisrael GUTMAN & Michael BERENBAUM (dir.), Anatomy of the Auschwitz death camp, Bloomington, Holocaust Memorial Museum/Indiana University Press, 1994, p.157-182.

Idem., “Die Vernichtungsmethoden” in Auschwitz 1940-1945. Studien zur Geschichte des Konzentrations- und Vernichtungslagers Auschwitz, Oświęcim, Verlag des Staatlichen Museums Auschwitz-Birkenau, 1999, volume III.

Idem., [tr.française] « Les méthodes d’extermination » in Auschwitz 1940-1945. Les problèmes fondamentaux de l’histoire du camp, Oświęcim, Musée d’Etat d’Auschwitz-Birkenau, 2011, volume III, p.91-270].

PISANTY, Valentina, L’irritante questione delle camera a gas. Logica del negazionismo, Milano, Bompiani, 1998/ édition augmentée: Milano, Bompiani, 2014, [étude mentionnant les sources permettant de remettre en cause les propos négationnistes et les déconstruire, sources dont les témoignages des Sonderkommandos font partie].

PRESSAC, Jean-Claude, “Les “Krématorien”  IV et V de Birkenau et leurs chambres à gaz. Construction et fonctionnement”, in Le Monde juif, 107, 1982, p. 91-131 [les témoignages des prisonniers du Sonderkommando figurent dans les sources de l’auteur, citées p. 98-99].

Idem., Auschwitz: Technique and operation of the gas chambers, New York, The Beate Klarsfeld Foundation, 1989.

Idem., Les crématoires d’Auschwitz. La machinerie du meurtre de masse, Paris, CNRS Éditions, 1993.

Idem., “La technique des chambres à gaz”, in François BEDARIA, La Déportation. Le système concentrationnaire nazi, Paris, BDIC, 1995, p. 185-196.

Idem., “Entretien avec Jean-Claude Pressac”, in Valérie IGOUNET, Histoire du négationnisme en France, Paris, Seuil, 2000, p. 615-647 [Témoignages des Sonderkommandos comme support des travaux de Jean-Claude Pressac, travaux qu’il présente dans cet entretien].

PRESSAC, Jean-Claude & VAN PELT, Robert Jan, “The Machinery of Mass Murder in Auschwitz”, in Yisrael GUTMAN & Michael BERENBAUM (dir.), Anatomy of the Auschwitz death camp, Bloomington, Holocaust Memorial Museum/Indiana University Press, 1994, p. 183-246.

SERENY, Gitta, Au fond des ténèbres. De l’euthanasie à l’assassinat de masse: un examen de conscience, Paris, Denoël, 1975, [1ère édition: Londres, 1974].

WELLERS, Georges, Les chambres à gaz ont existé. Des documents, des témoignages, des chiffres, Paris, Gallimard, 1981.

Idem., “Réponse aux falsifications de l’histoire”, in Le Monde Juif, 89, 1978, p. 4-20 [Georges Wellers énumère les témoignages à disposition pour prouver l’existence des chambres à gaz, existence démentie dans les années 1970-1980 par le mouvement négationniste. Il mentionne donc des documents d’archives concernant les filiales Topf & Sohn ou encore “DEGESH” – des témoignages de membres de la SS et enfin des témoignages d’anciens détenus d’Auschwitz, dans cette catégorie sont présentés les manuscrits et témoignages (écrits ou dépositions) des Sonderkommandos].

Idem., “Qui est Faurisson ?”, 3e partie sur le langage codé “Bunker” – “Krematorium” – “Leichenkeller”, in Le Monde juif, 127, 1987, p. 106-114 [utilisation des témoignages des Sonderkommandos pour prouver l’existence des chambres à gaz, existence démentie dans les années 1970-1980 par le mouvement négationniste].

WIEVIORKA, Annette, “Le négationniste et la chambre à gaz”, in L’Histoire, 331, 2008, p. 16-19.

Sur le Sonderkommando

Définitions du Sonderkommando

“Sonderkommando”, in BRUTTMAN, Tal (dir.), Les 100 mots de la Shoah, Paris, Presses Universitaires de France, collection « Que sais-je ? », 2016.

Sonderkommando, Yad Vashem – The World Holocaust Remembrance Center (Israël), http://www1.yadvashem.org/odot_pdf/Microsoft%20Word%20-%206031.pdf

CRAHAY, Frédéric, “Sonderkommando, question de terminologie”, in MESNARD, Philippe, JURGENSON, Luba (dir.), Encyclopédie critique du témoignage et de la mémoire, http://memories-testimony.com/

GREIF, Gideon, KILIAN, Andreas, “Sonderkommando, Jewish”, in Cecil ROTH, Geoffrey WIGODER (dir.), Encyclopaedia Judaica, Macmilian Publishing Compagny, 2006, volume 19, p.11-13 [2nde édition].

KILIAN Andreas, “Stimmen aus dem « Herz der Finsternis”, in Mitteilungsblatt der Lagergemeinschaft Auschwitz, Freundeskreis der Auschwitzer, 19ème année, 1999, volume 1, p. 9-19 [2e version: “Zum Begriff “Sonderkommando” und Verwandten Bezeichnungen. Die Terminologie des Massenmords”, http://www.sonderkommando-studien.de, 2003).

SALETTI, Carlo, “Sonderkommando. Des unités spéciales”, in BENSOUSSAN, Georges, DREYFUS, Jean-Marc, HUSSON, Édouard, KOTEK, Joël, (dir.), Dictionnaire de la Shoah, Paris, Larousse, 2009, p. 510-515.

SPECTOR, Shmuel, “Sonderkommando”, in Yisrael GUTMAN (dir.), Encyclopedia of the Holocaust, Macmilian Publishing Compagny, 1990, p. 1378.

Ouvrages / articles sur le Sonderkommando

AGAMBEN, Giorgio, Ce qui reste d’Auschwitz: l’archive et le témoin, Paris, Rivages, 2003 [disqualification du Sonderkommando : pour Giorgio Agamben, le Sonderkommando est pleinement dans la zone grise, zone qu’on ne considère pas parce que trop ambiguë, il élève par cette occasion la figure du Musulman qui serait, selon lui, le témoin absolu ; ouvrage de Philippe MESNARD et Claudine KAHAN, Giorgio Agamben à l’épreuve d’Auschwitz, Paris, Kimé, 2001].

BROWN, Adam, Judging Privileged” Jews. Holocaust Ethics, Representation and the “Grey Zone”, Berghahn Books, 2013.

Idem., “Narratives of Judgment: Representations of “Privileged” Jews in Holocaust Documentaries”, in Revue LISA, vol. XII – 1, 2014.

BRUNETEAUX, Patrick & MAILÄNDER, Elissa, “ Les violences concentrationnaires au prisme de la cruauté (1933-1945) : le cas d’Otto Moll”, in Histoire@Politique, 26, 2015, p. 47-63.

CEHRELI, Sila, Témoignage du génocide. Reconstruire l’histoire du Sonderkommando juif d’Auschwitz, Université Paris I, Mémoire de DEA, 2001.

Idem., Témoignage du Khurbn. La résistance juive dans les centres de mise à mort – Chelmo, Belzec, Sobibor, Treblinka, Paris, Kimé, 2013.

CHARE Nicholas, Auschwitz and Afterimages: Abjection, Witnessing and Representation, London, IB. Tauris, 2011.

Idem., “Figuring the Grey Zone: The Auschwitz Sonderkommando in Contemporary Culture”, fourthcoming (cf bibliographie CHARE, Nicholas & WILLIAMS, Dominic, Matters of Testimony. Interpreting the Scrolls of Auschwitz, New-York Oxford, Berghann, 2016).

CHEVILLON, Véronique, Les prisonniers membres du Sonderkommando d’Auschwitz-Birkenau, http://www.sonderkommando.info/

COHEN, Elie A., Human Behaviour in the Concentration Camp, New York, W. W. Norton & Compagny Inc., 1953.

DEVOTO, Andrea, Il comportamento umano in condizioni estreme. Lo psicologo e i lager nazisti, Milano, Franco Angeli, 1985.

GREIF, Gideon, “Die moralische Problematik der Sonderkommando-Häftlinge”, in Ulrich HERBERT, Karin ORTH & Christoph DIECKMANN, Die nationalsozialistischen Konzentrationslager. Entwicklung und Struktur, Göttingen, Wallstein Verlag, 1998, volume II, p.1023-1045.

Idem., “Between Sanity and Insanity. Spheres of Everyday Life in the Sonderkommando of Auschwitz-Birkenau”, 2005, http://www.yadvashem.org/yv/en/education/seminars/backround_materials/death_factory_auschwitz_greif.pdf

FRIEDLER, Eric, SIEBERT, Barbara, KILIAN, Andreas, Zeugen aus der Todeszone. Das jüdische Sonderkommando in Auschwitz, Springe, Zuklampen, 2002.

HERMLIN, Stephan, “Auschwitz ist unvergessen”, Äusserungen, 1944-1982, Berlin und Weimar, Aufbau-Verlag, 1983, p. 82-85.

KILIAN, Andreas, Die “Enterdungsaktion” im KL Auschwitz-Birkenau und das Schicksal des ”Sonderkommando Hössler“ von September bis Dezember 1942, United States Holocaust Memorial Museum/ Yahad In Unum/ Université Paris IV-Sorbonne, International Conference “Operation 1005 : Nazi attempts to erase the evidence of mass murder in eastern and central Europe, 1942-1944”, Paris, 2009, https://www.ushmm.org/research/scholarly-presentations/conferences/operation-1005

KNOPP, Sonja, “Wir lebten mitten im Tod”. Das Sonderkommando in Auschwitz in schriftlichen und mündlichen Häftlingserinnerungen, Frankfurt am Main, Peter Lang, 2009.

LANGBEIN, Hermann, Menschen in Auschwitz, Wien, Europa Verlag, 1972.

Idem., [tr. française], Hommes et femmes d’Auschwitz, Paris, Fayard, 1975.

LEVI, Primo, Les naufragés et les rescapés. Quarante ans après Auschwitz, Paris, Gallimard, 1989 [édition originale en italien : I sommersi e i salvati, Torino, Einaudi, 1986].

LIFTON, Robert Jay, The Nazi Doctors: Medical killing and the psychology of Genocide, New-York, Basic Books, 1986.

MESNARD, Philippe (dir.), Sonderkommando et Arbeitsjuden. Les travailleurs forcés de la mort, Paris, Kimé, 2015 [actes du colloque qui s’est déroulé à Bruxelles, en 2013].

MESNARD, Philippe & THANASSEKOS, Yannis (dir.), La Zone Grise. Entre accomodement et collaboration, Paris, Kimé, 2010 [publication des interventions de la journée d’étude (organisée par la Fondation d’Auschwitz, avec le soutien de l’Institut italien de la culture) qui s’est déroulée à Bruxelles, en 2009].

PETROPOULOS, Jonathan & ROTH, K. John, Grey Zones. Ambiguity and Compromise in the Holocaust and its Aftermath, New-York Oxford, Berghann, 2005.

POZNER, Vladimir, Descente aux enfers, Paris, Julliard, 1980 [contient des extraits du témoignage de Charles Bendel (cf ci-dessus), de Rudolf Höss et Miklós Nyiszli – la déposition de Dov Paisikovic et la lettre de Chaim Herman (p.56-63 ; 126 ; 133 ; 163-165 ; 167-171 ; 195-198 ; 200-207)].

ROBINSON, Jacob, “Les vertus des criminels et les crimes des victimes. Réplique à Mme Hanna Arendt”, in Le Monde Juif, 1 [nouvelle série], 1964, p. 21-33 [Les pages 31-32 de cet article sont dédiées au Sonderkommando – l’auteur s’attache à montrer la contrainte sous laquelle étaient les prisonniers contre la qualification de “collaborateurs” qui était parfois faite à leur égard durant les premières années après guerre : une vision négative du Sonderkommando circule (cette vision est notamment véhiculée par des anciens déportés qui ont une connaissance externe de ce kommando)].

Idem., And the Crooked Shall be Made Straight, New York, 1965 [en réponse à Hannah Arendt et son ouvrage, Eichmann in Jerusalem. A Report on the Banality of Evil, New York, Viking Press, 1963].

ROUSSET, David, L’Univers concentrationnaire, Paris, Éditions du Pavois, 1946.

SOFSKI, Wolfang, Die Ordnung des Terrors. Das Konzentrationslager, Frankfurt am Main, S. Fisher Verlag, 1993, p. 323-342.

Idem., [tr. française], L’Organisation de la terreur, Paris, Calmann-Lévy, 1995.

SKITOLSKY, Lissa, “At What Cost Survival ? The Problem of the Prisoner-Functionary”, in PINNOCK, Sarah K. (dir.), Facing Death. Confronting Mortality in the Holocaust and Ourselves, University of Washington Press, 2017.

WELLERS, Georges, “Sur la résistance collective et la “coopération” des victimes avec les bourreaux dans les camps d’extermination des Juifs”, in Le Monde juif, 10 [nouvelle série], 1966 [Georges Wellers réalise une typologie de la “coopération” des victimes où les Sonderkommandos sont classés dans la catégorie des “individus abusés” par le régime nazi car contraints de travailler au cœur de l’appareil d’extermination (p. 5)].

WOLLASTON, Isabel, “Emerging from the Shadows? The Auschwitz Sonderkommando and the  “Four Women”, in History and Memory”, in Holocaust Studies. A Journal of Culture and History, 20, 2014, volume 3, p. 137-170.

ZÜRCHER, Regula, “Wir Machen die schwarze Arbeit des Holocaust”. Das Personnal der Massenvernichtungsanlagen von Auschwitz, Nordhausen, Verlag Traugott Bautz, 2004.

Sur les photographies prises par les Sonderkommandos (en août 1944)

CHEROUX, Clément (dir.), Mémoire des camps. Photographies des camps de concentration et d’extermination nazis, 1933-1999, Paris, Marval, 2001.

DIDI-HUBERMAN, Georges, Images malgré tout, Paris, Éditions de Minuit, 2003 [sur l’ouvrage de Georges Didi-Huberman, l’article d’Annette BECKER (“Notes de lecture”), in Le Monde juif, 181, 2004, p. 451-452, Annette Becker évoque les débats et les polémiques qui ont pu naître de la publication de l’ouvrage de Didi-Huberman qui présente les photographies prises par le Sonderkommando en 1944].

Idem., Écorces, Paris, éditions de Minuit, 2011.

DUQUESNE, Margaux, “Quatre bouts de pellicule arrachés de l’enfer”, France Inter, 26/01/2015, https://www.franceinter.fr/idees/quatre-bouts-de-pellicule-arraches-de-l-enfer.

GRUET, Brice, “Des images venues du gouffre”, Libération, 17/09/2015, http://next.liberation.fr/culture/2015/08/17/des-images-venues-du-gouffre_1364893.

KILIAN, Andreas, “Zur Autorenschaft der Sonderkommando-Fotografien”, in Mitteilungsblatt der Lagergemeinschaft Auschwitz, Freundeskreis der Auschwitzer, 36ème année, 2016, volume 1, p. 7-17.

REINIGER, Franziska, “Inside the Epicenter of Horror – Photographs of the Sonderkommando”, e-Newsletter for Holocaust Educators (sur le site internet de Yad Vashem), janvier 2013 (Photographs: Reflection or Interpretation of Reality ?), http://www.yadvashem.org/yv/en/education/newsletter/29/photographs_sonderkommando.asp

SERVIN, Micheline B., “Au sujet de l’exposition Mémoire des camps, in Le Monde juif, 172, 2001, p. 340-342.

STONE, Dan, “Sonderkommando Photographs”,in Jewish Social Studies, 7/3, 2001, p. 131-148.

Idem., “The Sonderkommando Photographs”, History, Memory and Mass atrocity. Essay on the Holocaust and Genocide, Vallentine Mitchell, 2006, p. 15-30.

SWIEBOCKA, Teresa, Auschwitz, A History in Photographs, Oświęcim/Bloomington and Indianapolis/Warsaw, The Auschwitz-Birkenau State Museum/Indiana University Press/Ksiażka Wiedza, 1993.

Sur la révolte du 7 octobre 1944

BAUM, Bruno, Widerstand in Auschwitz, Berlin, Kongress-Verlag, 1957.

CLING, Maurice, “Révolte à Birkenau”, in Le Patriote Résistant, numéro spécial CNRD, 2011 et publié en ligne en 2012 : http://www.cercleshoah.org/spip.php?article235&lang=fr.

GARLINSKI, Józef, Volontaire pour Auschwitz, Paris-Bruxelles, Elsevier Sequoia, 1976.

GREIF, Gideon & LEVIN, Itamar, Aufstand in Auschwitz. Die Revolte des jüdischen “Sonderkommandos” am 7. Oktober 1944, Köln, Böhlau, 2015.

GRYNBERG, Raymonde & BASSIE-LEDERMAN, Claudie, “La révolte du Sonderkommando d’Auschwitz II Birkenau”, L’Humanité, 02/05/2014, http://www.humanite.fr/la-revolte-du-sonderkommando-dauschwitz-ii-birkenau-524289 [article dont le biais est intéressant pour mon étude de la mémoire des Sonderkommandos en France].

GUTMAN, Yisrael, “Der Aufstand des Sonderkommandos”, in Hans Günther ADLER, Hermann LANGBEIN & Ella LINGENS-REINER, Auschwitz. Zeugnisse und Berichte, Fraunkfurt am Main, Europäische Verlagsanstalt, 1962.

HAGER HALIVNI, Tzipora, “The Birkenau Revolt: Poles Prevent a Timely Insurrection”, in Michael MARRUS (dir.), The nazi Holocaust. Historical Articles on the Destruction of European Jews, Westport-London, Meckler, 1989, volume 7 (Jewish Resistance to the Holocaust), p.284-315 [article initialement publié dans la revue Jewish Social Studies, 41, 1979, n°3-4, p.123-152].

KILIAN, Andreas, “Erinnerung an den Austand des jüdischen Sonderkommandos. Zum 70. Jahrestag eines Symbols des Wiederstands”, in Mitteilungsblatt der Lagergemeinschaft Auschwitz, Freundeskreis der Auschwitzer, 34e année, 2014, p. 40-47.

Idem., “Zeuge des Widerstands in Auschwitz-Birkenau”, in Mitteilungsblatt der Lagergemeinschaft Auschwitz, Freundeskreis der Auschwitzer, 35e année, 2015, p. 32-34.

Idem., “Der Aufstand der Verlorenen. Teil 1: In tiefster Verzweiflung, tragischer Hilflosigkeit und ungebrochenem Überlebensdrang”, in Mitteilungsblatt der Lagergemeinschaft Auschwitz, Freundeskreis der Auschwitzer, 22e année, 2002, volume 2, p. 14-28.

Idem., “Der Aufstand der Verlorenen. Teil 2: Endstation Hoffnungslosigkeit: Ein Akt des letzten Augenblicks”, in Mitteilungsblatt der Lagergemeinschaft Auschwitz, Freundeskreis der Auschwitzer, 23e année, 2003, volume 1, p. 16-29.

Idem., “Der Aufstand der Verlorenen. Teil 3: Gespaltene Reaktion – Häftlingsverhalten zwischen Eskalation und Resignation”, in Mitteilungsblatt der Lagergemeinschaft Auschwitz, Freundeskreis der Auschwitzer, 23e année, 2003, volume 2, p. 16-26.

Idem., “Der “Sonderkommando-Aufstand” in Auschwitz-Birkenau. Neue Forschungsergebnisse und Erkenntnisse zu Vorgeschichte, Abauf und Folgen des legendärsten Häftlings-Aufstands im Vernichtungslager Auschwitz-Birkenau, März 1943-November 1944”, http://www.zukunft-braucht-erinnerung.de/der-sonderkommando-aufstand-in-auschwitz-birkenau/ [compilation des trois parties de “Der Aufstand der Verlorenen”, articles publiés dans Mitteilungsblatt der Lagergemeinschaft Auschwitz en 2002-2003].

Idem., … so dass mein Gewissen rein ist und ich am Vorabend meines Todes stolz darauf sein kann”. “Handlungsräume” im Sonderkommando Auschwitz”, in Ralph GABRIEL, Elissa MAILÄNDER-KOSSLOV, Monika NEUHOFER, Elsa RIEGER (dir.), Lagersystem und Repräsentation. Interdisziplinäre Studien zur Geschichte der Konzentrazionslager. Studien zum Nationalsozialismus – Band 10, Tübingen, 2004, p. 119-139.

Idem., “07.10.1944 Aufstand in Vernichtungslager Auschwitz”, Süddeutsche Zeitung, 07/10/2004, http://www.fluchschrift.net/verbrech/oktober/071044.htm

KULKA, Erich, “Jüdischer Aufstand in Auschwitz, basierend auf Zeugenaussagen”, in Die Stimme der Auschwitz Survivors in Israel, 28, 1984, p. 3-10.

Idem., [tr. anglaise] “Revolt of Jewish Prisoners in Auschwitz, based on new Testimonies”, in The Voice of Auschwitz Survivors in Israel, 28, 1984, p. 1-8.

Idem., “Vor 40 Jahren – Der Aufstand der Juden in Auschwitz”, 3. Deutschpolnisches Jahrbuch der Deutsch-Polnischen Gesellschaft, in 36 Zusammenarbeit mit der Landeszentrale für politische Bildung, Bremen, 1985, p. 191-205.

Idem., “Neue Zeugenaussagen: der Widerstand von Frauen in Auschwitz. Aussage von Marta C.”, in Die Stimme der Auschwitz in Israel, 34, 1986, p. 13-18.

“La signification de la résistance juive”, in Le Monde Juif, 24-25, 1961, p. 77-87 [cet article est intéressant par le silence qui en émane, rien (ou quasiment rien, juste une mention de la révolte du 7 octobre 1944 à la page 80, sur deux lignes) n’est dit sur les actes de résistance du Sonderkommando alors que les révoltes dans les camps de Treblinka ou Sobibor sont évoquées et développées, certes moins que celle du ghetto de Varsovie, mais elles ont tout de même une place dans ce document alors que la révolte due au Sonderkommando est passée sous silence].

LANGBEIN, Hermann, Nicht wie die Schafe zur Schlachtbank. Widerstand in den nationalsozialistischen Konzentrationslagern, Frankfurt am Main, Fischer Taschenbuch Verlag, 1980.

Idem., “7 Oktober 1944: Aufstand des Sonderkommandos in Auschwitz”, in Informationen der Gesellschaft für Politische Aufklärung, 42, 1994, p. 7-8.

Idem., “The Auschwitz Underground”, in Yisrael GUTMAN & Michael BEREMBAUM (dir.), Anatomy of the Auschwitz death camp, Bloomington, Holocaust Memorial Museum/Indiana University Press, 1994.

Idem., “La place des groupes en situation particulière dans la résistance contre les S.S dans les camps de concentration nationaux-socialistes”, in Le Monde Juif, 103, 1981, p. 77-95 [mention des actes de résistance du Sonderkommando : p. 86-87 ; 89].

LUSTIGER, Arno, Zum Kampf auf leben und Tod! Vom Widerstand der Juden 1933-1945, Köln, Verlag Kiepenheuer & Witsch, 1994.

PIPER, Franciszek, “The Sonderkommando Revolt”, in Pro Memoria, 3-4, 1996, p. 47-50.

RAPPAPORT, Doreen, Beyond Courage: the Untold Story of Jewish Resistance during the Holocaust, Somerville, Candlewick Press, 2012.

RENZ, Werner, “ ‘Wir wollten eine große Sache vollbringen’. Zum 50. Jahrestag des Aufstandes des jüdischen Sonderkommandos im Vernichtungslager Auschwitz”, in Frankfurter Rundschau, 7 October 1994, p. 18.

Idem., Der Aufstand des Sonderkommandos in Auschwitz-Birkenau. Dossier zum 50. Jahrestag des Aufstandes des jüdischen Sonderkommandos in Auschwitz-Birkenau am 7. Oktober 1944, Frankfurt am Main, Fritz Bauer Institut (Studien und Documentationszentrum zum Geschichte und Wirkung des Holocaust), 1994, dossier 1.

Idem., « La révolte à Auschwitz », Les secrets du bureau politique d’Auschwitz, Paris, 1946, p.20-22.

SMOLEN, Kazimierz, “Die Widerstandsbewegung im Konzentrationslager Auschwitz”, in Internationale Hefte der Widerstandsbewegung, 2e année, 1960, volume 3, p. 32-42.

STROBL, Ingrid, “Roza Robot”, in Ingrid STROBL, “Sag nie, du gehst den letzten Weg”. Frauen im bewaffneten Widerstand gegen Faschismus und deutsche Besatzung, Frankfurt am Main, Fischer Taschenbuch Verlag, 1989, p. 297-300.

SUHL, Yuri, “Rosa Robota – Heroine of Auschwitz Underground”, in Yuri SUHL, They fought back. The story of the Jewish Resistance in Nazi Europe, New-York, 1975, p. 219-225.

SWIEBOCKI, Henryk, “Widerstand”, in Auschwitz 1940-1945. Studien zur Geschichte des Konzentrations- und Vernichtungslagers Auschwitz, Oświęcim, Verlag des Staatlichen Museums Auschwitz-Birkenau, 1999, volume IV.

SWIEBOCKI, Henryk, “Spontane und organisierte Formen des Widerstandes in Kozentrationslagern am Beispiel des KL Auschwitz”, in Ulrich HERBERT, Karin ORTH & Christoph DIECKMANN (dir.), Die nationalsozialistischen Konzentrationslager. Entwicklung und Struktur, Göttingen, Wallstein Verlag, 1998, volume II, p. 959-982.

WEISBLUM, Hana, “Widerstand in Auschwitz”, in Dachauer Hefte, 3ème année, 1987, volume 3, p. 250-252.

WELLERS, Georges, “La révolte du Sonderkommando à Auschwitz”, in Le Monde juif, 18, 1949, p. 17-18.

WORMSER-MIGOT, Olga, “La révolte du Sonderkommando d’Auschwitz”, in Horizons, 102, 1959, p. 49-60.

Sur les écrits des Sonderkommandos

Sur les manuscrits

CAPKOVÁ, Katerina, “Das Zeugnis von Salmen Gradowski”, in Miroslav KÁRNÝ & Raimund KEMPER (dir.), Theresienstädter Studien und Dokumente, Prag, Edition Theresienstädter Initiative Academia, 1999.

CHARE, Nicholas & WILLIAMS, Dominic, Representing Auschwitz. At the Margins of Testimony, Houndmills, Palgrave Macmilian, 2013.

Idem., Matters of Testimony. Interpreting the Scrolls of Auschwitz, New-York Oxford, Berghann, 2016.

Idem., “Ce que racontent les “Rouleaux d’Auschwitz””, Slate, 14/02/2016, http://www.slate.fr/story/113847/rouleaux-auschwitz

CHARE, Nicholas, “Material Witness: Conservation Ethics and the Scrolls of Auschwitz”, in Symploke (University of Nebraska Press), volume 24, 1-2, 2016, p. 81-97.

COHEN, Nathan, “Diaries of the Sonderkommandos in Auschwitz: Coping with Fate and Reality” in Yad Vashem Studies, XX, Jerusalem, 1990.

Idem., “Diaries of the Sonderkommando”, in Yisrael GUTMAN & Michael BEREMBAUM (dir.), Anatomy of the Auschwitz death camp, Bloomington, Holocaust Memorial Museum/Indiana University Press, 1994

KÁRNÝ, Miroslav, “Eine nueu Quelle zur Geschichte der tragischen Nacht vom 8. März 1944”, in Judaica Bohemiae, 1, 1989.

Idem., “Das Theresienstädter Familienlager (BIIb)”, in Hefte von Auschwitz, 20, 1997.

KUHN, Fleur, « “Ecoute, mon ami, ce qui se passe ici”. Autour de Zalmen Gradowski et du témoignage comme espace d’interlocution », in Plurielles, 20, 2017, p.63-70.

MESNARD, Philippe, “Écritures d’après Auschwitz”, in L’Extrême de la littérature, Letras Libres, 53, 2007.

OLESKY, Krystyna, “Salmen Gradowski. Ein Zeuge aus dem Sonderkommando”, in Miroslav KÁRNÝ, Raimund KEMPER et Margita KÁRNÁ (dir.), Theresienstädter Studien und Dokumente, Prag, Edition Theresienstädter Initiative Academia, 1995.

Idem.,“Testimony from beyond the grave”, in Pro Memoria, 5-6, 1997.

PENTLIN, Susan, “Testimony from the Ashes: Final Words from the Auschwitz-Birkenau Sonderkommando”, in Dennis B. KLEIN, Richard LIBOWITZ, Marcia SACHS LITELL, Sharon STEELEY, The Genocidal Mind, St-Paul, Paragon, 2005, p. 245-262.

SWIEBOCKI, Henryk, “Dokumentacja nazistowskich zbrodni ukryta przez więżniów w KL Auschwitz” [Document sur les crimes nazi dans le KL Auschwitz], in Representations of Auschwitz. 50 Years of Photographs, Paintings and Graphics, Oświęcim, Auschwitz-Birkenau State Museum, 1995.

Idem., “Durch Häftlinge im KL Auschwitz verborgene Dokumente über die Naziverbrechen”, in Auschwitz 1940-1945. Studien zur Geschichte des Konzentrations- und Vernichtungslagers Auschwitz, Oświęcim, Verlag des Staatlichen Museums Auschwitz-Birkenau, 1999, volume IV, p.318-322.

PATTERSON, David, Along the Edge of Annihilation. The Collapse and Recovery of Life in the Holocaust Diary, University of Washington Press, 1999.

POLJAN, Pavel, Svitki iz pepla. Eversjkaja “Zonderkomando” v Ausvice-Birkenau I ee letopiscy Rukopisi, najdenneye v peple u pecej Osvencima [Die Schriftrollen aus der Asche: das jüdische “Sonderkommando” im Auschwitz-Birkenau und ihre Chronisten], Moskau, Feniks, 2013.

WESOLOWSKA, Danuta, “In der Asche gefunden”, in Wörter aus der Hölle. Die “lagerszpracha” der Häftlinge von Auschwitz, Kraków, Impuls Verlag, 1998, p. 207 [éd.originale : Słowa z piekeł rodem. Lagersprachɑ, Kraków, 1996].

ZAORSKI, Andrzej, “Relacja”, unpublished manuscript in the archives of the Jewish Historical Institute, Warsaw, AZIH 301/7182, mars 1971 [Andrzej Zaorski, étudiant en médecine (faisant partie du personnel de l’hôpital qui a été organisé à l’initiative de la Croix rouge, à Auschwitz I, pour les survivants) a trouvé la lettre de Chaim Herman à Birkenau].

Sur les témoignages (écrits ou dessins)

DULONG, Renaud, Le témoin oculaire. Les conditions sociales de l’attestation personnelle, Paris, Éditions de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales, 1998.

F. C., Article sur David Olère, L’Amateur d’Art, 443, 1969.

KILIAN, Andreas, “Ein leiser Abschied. Zum Gedenken an Filip Müller”, in Mitteilungsblatt der Lagergemeinschaft Auschwitz, Freundeskreis der Auschwitzer, 34e année, 2014, p. 26-39.

Idem., “Jestem unikatem / Ich bin einmalig”. Zum Tode von Henryk Mandelbaum”, in Mitteilungsblatt der Lagergermeinschaft Auschwitz, Freundeskreis der Auschwitzer, 38ème année, 2008, vol. 1, p. 8-12.

LAUB, Dori, “Bearing Witness, or the Vicissitudes of listening”, in Dori LAUB & Shoshana FELMAN (dir.), Testimony: Crises of Witnessing in Literature. Psychoanalysis and History, London-New York, Routledge, 1992, p. 204-224.

TELLIER, Jacques, « David Olère n’a pas oublié », Le Patriote Résistant, 358, 1969, p. 2.

VERTALDI, Aurélia, “Shoah: comment la BD représente l’indescriptible”, Le Figaro, 20/01/17, http://www.lefigaro.fr/bd/2017/01/19/03014-20170119ARTFIG00004-shoah-comment-la-bande-dessinee-represente-l-indescriptible.php [à propos de l’exposition “Shoah et bande dessinée” du Mémorial de la Shoah à Paris, le commissaire de l’exposition, Didier Pasamonik, présente, dans cet article, cinq œuvres dont des dessins de David Olère, survivant du Sonderkommando. Il explique cette initiative par la connivence stylistique que les dessins de l’ancien déporté présentent avec la BD – ils tiennent donc une place, certes mineure, dans l’exposition].

3.Références au Sonderkommando dans la littérature – la fiction 

Dans la littérature

AMIS, Martin, The Zone of Interest, Londres, Jonathan Cape, 2014 [sur cet ouvrage qui met en scène un personnage membre du Sonderkommando : Szmul Zacharias, un article de FORTIN-TOURNES, Anne-Laure, “Politique et poétique du roman sur la Shoah: l’engagement de l’écriture contre la banalité du mal dans The Zone of Interest de Martin Amis (2014)”, in Études britanniques contemporaines, 50, 2016, http://ebc.revues.org/3169].

BOROWSKI, Tadeusz, Le Monde de pierre, Paris, Christian Bourgois, 1992 [éd. polonaise-originale, 1961 ; 1ère éd. française, Calmann Lévy, 1964].

ERTEL, Rachel, Dans la langue de personne. Poésie yiddish de l’anéantissement, Paris, Le Seuil, 1993.

GROSSMAN, Vassili, Vie et destin, Paris, Julliard, 1983, p. 518.

LEVI, Primo, Se questo è un uomo [adaptation théatrale par Primo Levi, d’après son récit], Turin, Théâtre Carignano, 1966 [Cette pièce de théâtre met en scène la révolte du 7 octobre 1944 et donne des informations sur les Sonderkommandos, par le biais des didascalies ; pour des remarques sur cette œuvre, voir MESNARD, Philippe, “Fiction, dispositif fictionnel et fictivité à l’épreuve des Sonderkommandos”, in Alain KLEINBERGER, Philippe MESNARD (dir.), La Shoah: théâtre et cinéma à la limite de la représentation, Paris, Kimé, 2013].

TIMAR, Alain, Une voix sous la cendre, Avignon, Théâtre des Halles, 2009 [mise en scène théâtrale des écrits de Zalmen Gradowski, sur cette pièce: l’article de Cédric Enjalbert, “Une voix lumineuse entre nuit et brouillard”, lesTroisCoups.com, 28 juillet 2009, http://www.lestroiscoups.com/article-34342485.html, cependant il est essentiel de relever une erreur commise dans cet article, il y est dit que les Sonderkommandos étaient chargés du gazage or, comme l’a souligné Véronique Chevillon dans les commentaires, ce n’était pas le cas, les SS procédaient à l’introduction du Zyklon B].

URIS, Léon, Exodus, Paris, Robert Laffont, 1959 [le personnage de Dov Landau a été affecté au Sonderkommando].

VONNEGUT, Kurt, Mother Night, Fawcett Publication, 1961 [le personnage d’Andor Gutman est un Sonderkommando].

WEISS, Peter, Die Ermittlung, Berlin Ouest, Cologne, Essen, Munich, Rostock, 1965 [Peter Weiss se base sur les dépositions du procès d’Auschwitz pour sa pièce de théâtre dont une partie, “11 Gesang von der Feueröfen” (le chant des crématoires), concerne tout particulièrement les Sonderkommandos].

Idem., [tr. française], L’Instruction. Oratorio en Onze Chants, Paris, L’Arche, 2000.

Dans la bande dessinée

CROCI, Pascal, Auschwitz, Paris, Éditions Proust, 2000, p. 43-56.

SPIEGELMAN, Art, Maus, Paris, Flammarion, 1987 – 1992, volume 2, p. 71-72.

4.Filmographie 

Films de fiction traitant des Sonderkommandos

Exodus, 208 minutes, 1960, Otto Preminger [le personnage de Dov Landau est un Sonderkommando].

Escape from Sobibor, 150 minutes, 1987, Jack Gold.

Triumph of the Spirit, 120 minutes, 1989, Robert Malcon Young [film qui s’inspire de la vie du boxeur grec, Salomon Arouch dont le frère aurait été affecté au Sonderkommando].

The Grey Zone, 108 minutes, 2001, Tim Blake Nelson [basé sur le témoignage de Miklós Nyiszli].

Le Fils de Saul, 107 minutes, 2015, Lásló Nemes [le personnage de Saul Ausländer travaille dans le Sonderkommando et l’ensemble du film se déroule dans le quartier des chambres à gaz d’Auschwitz-Birkenau].

Films à valeur documentaire contenant des témoignages ou portant sur les Sonderkommandos

A World at War, épisode 20 : Genocide 1941 – 1945, 46 minutes, 1973, production de la BBC (Michael Darlow) [témoignage de Dov Paisikovic], disponible sur YouTube: https://www.youtube.com/watch?v=Fnx6qMI0r8g&list=PL3H6z037pboH4mumre4pvkJbvmC0ZUDKG&index=20.

Non retour ou la mémoire volée, 1980, Jean Boussuge [témoignage de David Olère].

Zeugen. Aussagen zum Mord an einem Volk, 1981, Karl Fruchtmann [témoignage de Yacov Silberberg].

Shoah, 613 minutes, 1985, Claude Lanzmann [témoignages de Filip Müller, Sonderkommando d’Auschwitz et d’Abraham Bomba et Richard Galzar, Arbeitsjuden à Treblinka]

Ein einfacher Mensch, 105 minutes, 1986, Karl Fruchtmann [sur Yacov Silberberg].

Choix et destin, 113 minutes, 1993, Tzipi Reibenbach.

Memoria, 90 minutes, 1997, Ruggero Gabbai, disponible sur Vimeo : https://vimeo.com/141549369 [intervention de Shlomo Venezia].

Auschwitz: the final witness, 50 minutes, 1999, Sheldon Lazarus [sur Shlomo et Morris Venezia, leur cousin Dario Gabbai et on y voit aussi les dessins de David Olère], disponible sur Vimeo : https://vimeo.com/2770577.

The Last Days, 90 minutes, 1998, James Moll (production de Steven Spielberg) [témoignage de Dario Gabbai].

Sobibor, 14 octobre 1943, 16 heures, 95 minutes, 2001, Claude Lanzmann.

Chroniques d’Auschwitz (chapitre 5 : « Sonderkommando »), 154 minutes, 2004, Michal Bukojemski [témoignages de Shlomo et Abraham Dragon, Yacov Gabaï, Josef Sackar, Henryk Tauber, Shaul Chazan, Yacov Silberberg et Alter Feinsilber]

Le Sonderkommando d’Auschwitz, conférence à l’auditorium du Mémorial de la Shoah, 2005 [présence de Shlomo Venezia], disponible sur YouTube (chaîne du Mémorial de la Shoah) : https://www.youtube.com/watch?v=O-aqbh8WzsQ.

Sklaven der Gaskammer. Das jüdische Sonderkommando in Auschwitz, 44 minutes, 2005, Eric Friedler [témoignages d’Henryk Mandelbaum, Shlomo Venezia, Morris Kesselman, Lemke Pliszko, Shaul Chazan, Yacov Silberberg, Jehoshua Rosemblum, Gabriel Malinski et dessins de David Olère en illustration], disponible sur YouTube, https://www.youtube.com/watch?v=5INhP4g68r8.

Auschwitz, the Nazis and the Final Solution [6 épisodes], 285 minutes, 2005, Laurence Rees.

Sonderkommando, 52 minutes, 2007, Emil Weiss [lecture d’extraits des manuscrits de Zalmen Gradowski – Zalmen Lewenthal et Lejb Langfus ainsi que des témoignages de Shlomo Dragon – Henryk Tauber, Alter Feinsilber et de Miklos Nyiszli], disponible sur YouTube, https://www.youtube.com/watch?v=sIeu6w5OlM8.

Mémoire demain. Témoignages de déportés, 2009, Raphaël Esrail & Isabelle Ernot [intervention d’Henryk Mandelbaum].

Auschwitz II Birkenau Sonderkommando Testimony Clips, 24 minutes, 2009, USC Shoah Foundation (https://www.youtube.com/watch?v=5SoTJ9cv028) [intervention de Dario Gabbai, Morris Kesselman, Morris Veneria – évocation de la révolte du Sonderkommando par Linda Breder et Anna Heilman].

Sonderkommando. The Living Dead of Auschwitz, 48 minutes, 2009, National Geographic [intervention d’Henryk Mandelbaum], disponible sur YouTube en intégral, divisé en quatre épisodes, https://www.youtube.com/channel/UCPGuD3S7uD8KiqAo5C1HO3Q

Jusqu’au dernier. La destruction des Juifs d’Europe, épisode 6 : Les Disparus, 55 minutes, 2014, Karel William & Finger Blanche [lecture de la déposition de Dov Paisikovic – illustrée des dessins de David Olère, lecture d’extraits des écrits de Zalmen Gradowski – du témoignage de Filip Müller (extraits de Trois ans dans une chambre à gaz d’Auschwitz, Paris, Pygmalion/Gérard Watelet, 1980)].

Sauver Auschwitz, 60 minutes, 2016, Jonathan Hayoun [diffusé en janvier 2017 sur Arte, ce reportage contient des images de Shlomo Dragon montrant l’emplacement du Bunker I à Marcello Pezzetti (historien qui a aidé à l’élaboration du témoignage de Shlomo Venezia, sous forme d’un entretien mené par Béatrice Prasquier)].

Ouvrages / articles sur ces films de fiction ou documentaires

BAECQUE (de), Antoine, “Le regard de Saul”, in L’Histoire, 417, 2015, p. 90.

BAUREZ, Thomas, “Le Fils de Saul: “Surtout ne pas esthétiser la souffrance”, L’Express, 30/10/2015, http://www.lexpress.fr/culture/cinema/le-fils-de-saul-surtout-ne-pas-esthetiser-la-souffrance_1730214.html

Idem., entretien avec Annette Wieviorka et László Nemes, Studio Ciné Live, 74, 2015, p. 64-65.

BERNHARD, André & KILIAN, Andreas, Film-Heft. Die Grauzone, Tim Blake Nelson USA 2002, Institut für Kino und Filmkultur, 2005, http://www.film-kultur.de/filme/filmhefte/diegrauzone.pdf.

BESSON, Rémy, “Shoah, documentaire, oeuvre d’art et fiction du réel”, in Alain KLEINBERGER, Philippe MESNARD (dir.), La Shoah: théâtre et cinéma à la limite de la représentation, Paris, Kimé, 2013, p. 467-486.

BLOTTIERE, Mathilde,  “Le Fils de Saul : On a voulu aller contre la mythification de la Shoah”, Télérama, 04/11/2015, http://www.telerama.fr/festival-de-cannes/2015/laszlo-nemes-et-clara-royer-le-fils-de-saul-shoah,126690.php

Idem., “Claude Lanzmann: “Le Fils de Saul est l’anti Liste de Schindler”, Télérama, 25/05/2015, http://www.telerama.fr/festival-de-cannes/2015/claude-lanzmann-le-fils-de-saul-est-l-anti-liste-de-schindler,127045.php

BLUMENFELD, Samuel, “Géza Röhrig, la clé de Saul”, Le Monde, 29/10/2015, http://www.lemonde.fr/cinema/article/2015/10/29/geza-rohrig-la-cle-de-saul_4798990_3476.html

BRUYN (de), Olivier, “Cannes 2015: Le Fils de Saul, le film choc de László Nemes”, Les Echos, 15/05/2015, https://www.lesechos.fr/week-end/cinema/films/02169820604-cannes-2015-le-fils-de-saul-1119618.php

Idem., Le Fils de Saul, l’enfer à hauteur d’homme”, Les Echos, 04/11/2015, https://www.lesechos.fr/week-end/cinema/films/021411118038-lenfer-a-hauteur-dhomme-1171947.php

CERF, Juliette, “Le Fils de Saul, ou comment rendre visible l’inimaginable”, Télérama, 08/11/2015, http://www.telerama.fr/idees/le-fils-de-saul-ou-comment-rendre-visible-l-inimaginable,133612.php

DELYE, Hélène, “Sonderkommando” [sur le documentaire d’Emil Weiss diffusé sur la chaîne Arte, à l’occasion de la journée internationale de commémoration de l’Holocauste, en janvier 2008], Le Monde, 21/01/2008, http://www.lemonde.fr/vous/article/2008/01/18/sonderkommando_1000874_3238.html?xtmc=sonderkommando&xtcr=28.

DIDI-HUBERMAN, Georges, Sortir du noir, Paris, Éditions de Minuit, 2015 [réflexion sous forme de lettre à László NEMES à propos de son film, Le Fils de Saul].

Dossier France Culture, “Comment Le Fils de Saul répond à la difficile questioned la representation de la Shaoh à l’écran”, disponible en ligne: https://www.franceculture.fr/cinema/comment-le-fils-de-saul-repond-la-difficile-question-de-la-representation-de-la-shoah-lecran

ESQUENAZI, Jean-Pierre, “Shoah et la résistance”, in Alain KLEINBERGER, Philippe MESNARD (dir.), La Shoah: théâtre et cinéma à la limite de la représentation, Paris, Kimé, 2013, p. 437-446.

FELMAN, Shoshana, “A l’âge du témoignage: Shoah de Claude Lanzmann”, in AA.VV., Au sujet de Shoah. Le film de Claude Lanzmann », Paris, Belin,1990, p.55-145.

FERENCZI, Alexis, “Le Fils de Saul : ce que le film change dans la représentation de la Shoah et des camps d’extermination”, Le Huffington Post, 04/11/2015, http://www.huffingtonpost.fr/2015/11/04/le-fils-de-saul-shoah-representation-camps-extermination_n_8452384.html

FLEISCHER, Alain, Retour au noir. Le cinéma et la Shoah : quand ça tourne autour, Edition Léo Scheer, 2016 [mention sur Le Fils de Saul (2015)].

GREIF, Gideon & KILIAN, Andreas, “Significance, responsability, challenge: interviewing the Sonderkommando survivor”, in Bulletin Trimestriel de la Fondation Auschwitz, 79, 2003, p. 75-83 [Études sur le témoignage audiovisuel des victimes des crimes et génocide nazis, Édition du Centre d’études et de documentation Fondation Auschwitz, Bruxelles, 2003].

KAGANSKI, Serge, “Le Fils de Saul, sauver un mort c’est sauver l’humanité”, Les Inrocks, 30/05/2015, http://www.lesinrocks.com/cinema/films-a-l-affiche/le-fils-de-saul/

KHALDI, Tarik, “Compétition: Saul Fia, les premiers pas prometteurs de László Nemes”, site internet du Festival de Cannes, 21/05/2015, http://www.festival-cannes.fr/fr/article/61649.html

KILIAN, Andreas, “Ist das Grauen darstellbar?”, in Frankfurter Neue Press, 05/10/2005.

MAECK, Julie, Montrer la Shoah à la television, Paris, Nouveau Monde éditions, 2009 [réflexions sur plusieurs films qui évoquent les Sonderkommandos : Zeugen. Aussagen zum Mord an einem Volk (1981) et Ein einfacher Mensch (1986) de Karl Fruchtmann, Shoah (1985) et Sobibor, 14 octobre 1943, 16 heures (2001) par Claude Lanzmann].

MANDELBAUM, Jacques, “Le Fils de Saul: fiction insensée au cœur de la Shoah”, Le Monde, 03/11/2015, http://www.lemonde.fr/cinema/article/2015/11/03/le-fils-de-saul-fiction-insensee-au-c-ur-de-la-shoah_4801929_3476.html

MARTY, Eric, “Acktion und Tat. Action et Acte dans Shoah de Claude Lanzmann”, in Alain KLEINBERGER, Philippe MESNARD (dir.), La Shoah: théâtre et cinéma à la limite de la représentation, Paris, Kimé, 2013, p. 447-466.

MEIGNAN, Pierre, “Le Fils de Saul, “un retour aux sources de ce qui fait qu’on est humain”” [entretien avec Clara Royer, coscénariste], Radio Prague, 09/03/2016, http://www.radio.cz/fr/rubrique/histoire/le-fils-de-saul-un-retour-aux-sources-de-ce-qui-fait-quon-est-humain

Idem.,Le Fils de Saul, de la nécessité de faire ce film” [suite entretien avec Clara Royer], Radio Prague, 16/03/2016, http://www.radio.cz/fr/rubrique/histoire/le-fils-de-saul-de-la-necessite-de-faire-ce-film

MERIGEAU, Pascal, “Le Fils de Saul, ou comment filmer Auschwitz ?”, Le Nouvel Observateur, 30/10/2015, http://tempsreel.nouvelobs.com/culture/20151030.OBS8624/le-fils-de-saul-comment-filmer-auschwitz.html

MESNARD, Philippe, “Fiction, dispositif fictionnel et fictivité à l’épreuve des Sonderkommandos”, in Alain KLEINBERGER, Philippe MESNARD (dir.), La Shoah: théâtre et cinéma à la limite de la représentation, Paris, Kimé, 2013.

MESNARD, Philippe, “Le dernier film sur Auschwitz-Birkenau”, dossier, in Mémoires en jeu, Paris, Kimé, 2016, p. 47-92. [articles du dossier : MESNARD, Philippe, “Présentation”, p.47-48 ; NEMES László & ROYER, Clara, “Avec beaucoup de patience”, p.49-52 ; MESNARD, Philippe, “La relève de Saul”, p.53-62 ; CHARE, Nicholas & WILLIAMS, Dominic, “Questions of Filiation”, p.63-72 ; BARONIAN, Marie-Aude, “La nuque et le choc. Une lecture levinasienne”, p.73-78 ; PERRET, Catherine, “Le chemin de croix de Saul”, p.79-81 ; PETITJEAN, Vincent, “De l’inhumain à l’unanime ? La réception du Fils de Saul”, p.82-87 : SALETTI, Carlo, “Petit dictionnaire des personnages, des lieux et des circonstances”, p.86-92].

MIRANDA, Carolina A., “How architect László Rajk’s designs gave “Son of Saul”its suffocating authenticity”, Los Angeles Times, 13/02/2016, http://www.latimes.com/entertainment/arts/miranda/la-et-cam-son-of-saul-architect-laszlo-rajk-20160129-column.html

NEMES, László, entretien avec Antoine de Baecque, AFCAE, 2015.

NEUHOFF, Eric, “Le Fils de Saul : au coeur des ténèbres”, Le Figaro, 04/11/2015, http://www.lefigaro.fr/cinema/2015/11/03/03002-20151103ARTFIG00247-au-coeur-des-tenebres.php

Idem., “Cannes 2015: Le Fils de Saul, au nom du père”, Le Figaro, 15/05/2015, http://www.lefigaro.fr/festival-de-cannes/2015/05/15/03011-20150515ARTFIG00260-cannes-2015-le-fils-de-sal-trop-concentre-sur-son-pere.php

PERON, Didier, “Le Fils de Saul : Auschwitz, camera embarquée”, Libération, 15/05/2015, http://next.liberation.fr/cinema/2015/05/15/auschwitz-camera-embarquee_1310249

PERON, Didier, GHYS, Clément & GESTER, Julien, “Le Fils de Saul, choc sans réplique”, Libération, 03/05/2015, http://next.liberation.fr/culture-next/2015/11/03/le-fils-de-saul-choc-sans-replique_1410983

RATNER, Megan, “Imagining the Unimaginable: Interview with László Nemes on Son of Saul”, Film Quarterly, volume 69, 3, p.58-66.

REITZER, Juliette, “Le Fils de Saul: l’Horreur regardée en face”, Trois Couleurs, 04/11/2015, http://www.troiscouleurs.fr/cinema/laszlo-nemes-%E2%80%89le-cinema-a-institue-des-codes-pour-raconter-des-histoires-de-fiction-pendant-la-shoah-qui-ont-contribue-a-figer-la-perception-de-ce-qui-setait-passe-%E2%80%89/

SINCLAIR, Anne, “Le Fils de Saul, une vision de l’enfer”, Le Huffington Post, 01/11/2015, http://www.huffingtonpost.fr/anne-sinclair/le-fils-de-saul_b_8444896.html

SKOWRONEK, Nathalie, “Le Fils de Saul, ou la fin du débat sur la représentation de la Shoah”, Le Monde, 09/11/2015, http://www.lemonde.fr/idees/article/2015/11/08/le-fils-de-saul-ou-la-fin-du-debat-sur-la-representation-de-la-shoah_4805379_3232.html

SOTINEL, Thomas, “Le Fils de Saul: une fiction périlleuse sur l’absurdité des camps de la mort”, Le Monde, 15/05/2015, http://www.lemonde.fr/festival-de-cannes/article/2015/05/15/le-fils-de-saul-une-fiction-perilleuse-sur-l-absurdite-des-camps-de-la-mort_4634040_766360.html

SORIN, Etienne, “Le Fils de Saul: Ce film vient après le savoir constitué sur la Shoah”, Le Figaro, 04/11/2015, http://www.lefigaro.fr/cinema/2015/11/03/03002-20151103ARTFIG00277–le-fils-de-saul-ce-film-vient-apres-le-savoir-constitue-sur-la-shoah.php

SCHWARTZ, Arnaud, “Morale et abomination” [sur Le Fils de Saul par László Nemes], La Croix, 04/11/2015, http://www.la-croix.com/Culture/Cinema/Le-Fils-de-Saul-morale-et-abomination-2015-11-03-1376009

WIEDEMANN, Dominique, entretien avec László Nemes, L’Humanité, 04/11/2015.

Idem., “Dans le bruit et la fureur de l’extermination nazie”[sur Le Fils de Saul par László Nemes], L’Humanité, 18/05/2015, http://www.humanite.fr/dans-le-bruit-et-la-fureur-de-lextermination-nazie-574224

5.Ressources en ligne

Collection de témoignages, USC Shoah Foundation, http://vhaonline.usc.edu/search [un outil de recherche où il est possible de trouver un grand nombre de témoignages d’anciens déportés en lien, de manière plus ou moins directe, avec le Sonderkommando (base de données interrogeable par mots-clés – les témoignages sont divisés en segments où les sujets évoqués sont répertoriés) voir des témoignages de Sonderkommandos comme ceux de Dario Gabbai, de Morris et Shlomo Venezia, de Daniel Bennahmias, de Shaul Chazan].

Déclaration de Milton Buki lors du procès d’Auschwitz à Francfort, en janvier 1965, disponible sur le site internet de Véronique Chevillon : http://www.sonderkommando.info/index.php/lesproces/francfort-63/temoins/milton-buki

Déposition de Filip Müller en tant que témoin, pour le procès d’Auschwitz (transcription de deux jours d’audience, octobre 1964), sur le site internet de Véronique Chevillon : http://www.sonderkommando.info/index.php/lesproces/francfort-63/temoins/filip-muller

Déposition et témoignage de Dov Paisikovic pour le procès d’Auschwitz à Francfort, disponible sur les sites internet suivants :

Dessins de David Olère (en partie) consultables en ligne, sur ce site : http://fcit.usf.edu/Holocaust/resource/gallery/olere.htm ou sur celui de Véronique Chevillon, http://www.sonderkommando.info/index.php/sonderkommandos/les-temoignages/lart/david-olere

Interventions de spécialistes au colloque international sur les Sonderkommandos en mai 2013, à Bruxelles (événement organisé par l’ASBL Mémoire d’Auschwitz et la Fondation Auschwitz), https://www.youtube.com/playlist?list=PL52oanyWqIvGPIwIRstzv-qFelMHeg5SE

Présentation d’ouvrage : Sonderkommando. Dans l’enfer des chambres à gaz par Shlomo Venezia, au Mémorial de la Shoah, 29/01/2007 : https://www.youtube.com/watch?v=zrG87d6ALe8

Rapport moral du Mémorial de la Shoah (Paris), 2005 : http://www.memorialdelashoah.org/wp-content/uploads/2016/05/rapport-moral-memorial-shoah-2005.pdf [mentions sur l’exposition temporaire des dessins de David Olère (« Au cœur de l’Enfer »)].

Ressources concernant le Sonderkommando, Concours national de la Résistance et de la Déportation (2017), La Négation de l’Homme dans l’univers concentrationnaire (axe 3 : dans les camps d’extermination, nier l’Homme pour le détruire plus facilement (1941-1945)), https://www.reseau-canope.fr/cnrd/axes/2017/3.

  • “L’accoutumance des membres du “Sonderkommando” de Birkenau” [extrait du témoignage de Zalmen Lewenthal, in Le Monde Juif / Revue d’Histoire de la Shoah, 171, 2001], Concours national de la Résistance et de la Déportation (2011-2012), Résister dans les centres de mise à mort (1942-1944), http://www.cndp.fr/crdp-creteil/component/ressources/?task=view&id=409.
  • “La nécessaire révolte du “Sonderkommando” d’Auschwitz-Birkenau” [extraits du témoignage de Filip Müller, Trois ans dans une chambre à gaz d’Auschwitz, Paris, Pygmalion/Gérard Watelet, 1980], Concours national de la Résistance et de la Déportation (2011-2012), Résister dans les centres de mise à mort (1942-1944), http://www.cndp.fr/crdp-creteil/component/ressources/?task=view&id=418.
  • “La préparation de la révolte du “Sonderkommando” de Birkenau” [extrait du manuscrit de Zalmen Lewenthal, in Le Monde juif/ Revue d’Histoire de la Shoah, 171, 2001], Concours national de la Résistance et de la Déportation (2011-2012), Résister dans les centres de mise à mort (1942-1944), http://www.cndp.fr/crdp-creteil/component/ressources/?task=view&id=419.
  • “La révolte du “Sonderkommando” d’Auschwitz-Birkenau vue par un SS” [extrait du témoignage de Pery Broad in Auschwitz vu par les SS, Oświęcim, Le Musée d’État d’Auschwitz-Birkenau, 1994.], Concours national de la Résistance et de la Déportation (2011-2012), Résister dans les centres de mise à mort (1942-1944), http://www.cndp.fr/crdp-creteil/component/ressources/?task=view&id=423.
  • “La préparation de la révolte du “Sonderkommando” de Birkenau” [extrait du témoignage de Schlomo Venezia in Dans l’enfer des chambres à gaz, en collaboration avec Béatrice Pasquier, préface de Simone Veil, Paris, Albin Michel, 2007], Concours national de la Résistance et de la Déportation (2011-2012), Résister dans les centres de mise à mort (1942-1944), http://www.cndp.fr/crdp-creteil/component/ressources/?task=view&id=424.
  • “La préparation de la révolte du “Sonderkommando” de Birkenau” du point de vue d’une ex-déportée [extrait du témoignage de Krystyna Zywulska in J’ai survécu à Auschwitz, Varsovie, Editions Polonia, 1956], Concours national de la Résistance et de la Déportation (2011-2012), Résister dans les centres de mise à mort (1942-1944), http://www.cndp.fr/crdp-creteil/component/ressources/?task=view&id=425.
  • “Photographie des fosses d’incinération, août 1994”, Concours national de la Résistance et de la Déportation (2011-2012), Résister dans les centres de mise à mort (1942-1944), http://www.cndp.fr/crdp-creteil/component/ressources/?task=view&id=328.
  • Témoignage (court) de Eliezer Eisenschmidt disponible sur le site internet de Yad Vashem, http://www.yadvashem.org/remembrance/archive/2013/torchlighters/eizenschmidt.